Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 mars 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Drummondville éteint l'espoir des séries chez les Foreurs

Foreurs Val-d'Or - Voltigeurs Drummondville

©gracieuseté - Dany Germain

Le Centre Agnico Eagle n'accuillera pas de match éliminatoire pour un second printemps de suite.

HOCKEY JUNIOR - Le hockey de printemps devra de nouveau attendre pour les amateurs des Foreurs de Val-d’Or. N’ayant plus le droit à l’erreur d’ici la fin de la saison régulière, le vert et or s’est sorti des séries éliminatoires avec une défaite de 6-3, mercredi soir, à Drummondville.

Même si les mathématiques donnaient un soupçon d’espoir à la troupe de Maxime Desruisseaux, les probabilités étaient devenues trop minces pour espérer un miracle. En plus de devoir remporter tout le restant de ses duels, Val-d’Or devait aussi espérer que les Remparts de Québec n’amassent aucune autre victoire.

«Je n’ai pas parlé aux joueurs, un par un, mais personne n’est heureux de cette situation. Il reste cinq parties au calendrier et on va trouver une motivation interne pour bien finir la saison», a rapidement commenté l’entraîneur des Foreurs.

Après avoir mis fin à une séquence de 13 saisons consécutives avec une présence en éliminatoire, l’an dernier, Val-d’Or deviendra seulement la sixième équipe dans les 20 dernières années à rater la coupure deux années de suite.

Le Titan d’Acadie-Bathurst (2004 et 2005), l’Océanic de Rimouski (2006 et 2007) le Mooseheads d’Halifax (2009 et 2010), le Drakkar de Baie-Comeau (2010 et 2011) et les Sea Dogs de Saint-Jean (2018 et 2019) sont les derniers à avoir réalisé cet exploit peu vu dans la LHJMQ. À noter que les Eagles du Cap-Breton ont subi le même sort en 2021 et 2022, mais en 2021, ils avaient été écartés des éliminatoires à cause de la fermeture des frontières de la Nouvelle-Écosse pendant la crise de la Covid-19.

Ce qui veut donc dire que les carrières juniors de William Blackburn, Xavier Sarrasin et du capitaine Charles-Antoine se concluront officiellement le 23 mars prochain, lors de la visite des Tigres de Victoriaville.

«C’est plaisant jouer au hockey, et il faut que ça reste plaisant. On va s’assurer de se préparer pour en avoir, chaque match», vise Desruisseaux.

Histoire du match

Prêts à défendre leur peau coûte que coûte, les Abitibiens devaient quand même passer au travers des Voltigeurs de Drummondville, actuels meneurs dans l’association Ouest.

En pleine répétition en vue de faire un long parcours éliminatoire, les Rouges ont rapidement montrer pourquoi ils étaient parmi les favoris pour remporter la coupe, en prenant les devants 3 à 0 dès la première période. Maxime-Olivier Drolet (3,4), Mikael Huchette (13) et Maxime Lafond (7) ont eu le dessus sur Émile Beaunoyer.

Même si Xavier Sarrasin (14) a brisé le jeu blanc du gardien Louis-Félix Charrois en deuxième période, Drummondville a éteint les espoirs des Foreurs en marquant à deux autres reprises, grâce à Noah Reinhart (24) et Ethan Gauthier (33).

Samuel Fiala (12) a tenté de réduire l’écart en troisième période, mais les locaux ont assuré la réplique, via le deuxième de Drolet.

«Le désavantage numérique (parfait en quatre occasions) a bien exécuté le plan de match de Shawn Morton-Boutin. Le match a débuté de manière raide en première période. Les chances de marquer étaient là durant les 40 dernières minutes et je sentais les joueurs plus engagés», observe le pilote du vert et or.

Après Drummondville, les Foreurs mettront le cap sur Shawinigan pour un affrontement contre les Cataractes, vendredi.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média