Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 mars 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

De bonnes intentions détruites par un copier-coller des Vikings

Forestiers Amos 2023-2024

©gracieuseté - Dany Germain

Amos jouera pour sa survie, dimanche soir, contre Saint-Eustache.

HOCKEY M18 AAA - Pourquoi changer une recette gagnante ? C’est la question que se sont posés les Vikings de Saint-Eustache dans ce deuxième match face aux Forestiers d’Amos. Fidèle à la recette de la veille, ceux-ci ont maintenant les Abitibiens dans les câbles, grâce à un gain de 6 à 2, vendredi soir.

Auteurs de quatre buts sur six tirs lors de la première période, jeudi, les Vikings ont décidé de légèrement lever la pédale…en marquant quatre buts sur huit lancers. Un copié-collé presque parfait qui s’est aussi transposé lors de l’engagement médian, alors que Saint-Eustache a marqué dès la 76e seconde de la période.

Une période qui aura quand même vu les Amossois dominer 22 à 5 au chapitre des tirs, et amasser deux buts au passage, grâce à Milan Chartier et Sheldon Rankin. Cependant, le mal était fait dans ce qui a été un autre mauvais départ pour la troupe de Shawn Lanoue. Une tendance orchestrée par un trop grand désir de ses ouailles de jouer les héros.

«Nos intentions sont bonnes. Tous les joueurs veulent faire la différence, et ils sont là pour les bonnes raisons. En revanche, on travaille de la mauvaise façon et on ne respecte pas le plan. Malgré le but en début de deuxième période, j’ai senti que les joueurs voulaient y croire et l’énergie a monté, contrairement à hier», croit l’entraîneur.

«On a des stratégies et des plans. Maintenant, il faut éviter de tomber dans l’individualisme. Ce n’est pas un individualisme égoïste, car les gars sont bien intentionnés», nuance Lanoue.

Les Forestiers espèrent bénéficier du support de sa foule afin de rester en vie, dimanche soir, et forcer un match #4. Dans le cas où les Vikings accomplissent le balayage, Amos sera relégué à la ronde de relégation #3, qui consiste à un tournoi à simple élimination avec les deux autres perdants des finales de division et le survivant de la relégation #2 (Collège Charles-Lemoyne ou Collège Esther-Blondin).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média