Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

18 mars 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Amos tombe dans son propre piège et s'en va en relégation

Forestiers Amos - Vikings Saint-Eustache

©gracieuseté - Dany Germain

Amos a tombé dans une spirale négative dans ce match #4 face à Saint-Eustache.

HOCKEY M18 AAA - Les Forestiers d’Amos devront oublier leur billet pour se rendre à Saint-Eustache. Ceux-ci feront partie du quatuor qui participera au tournoi de relégation final, alors que les Vikings l’ont emporté 4 à 3 en prolongation pour mettre la main sur la finale de la division CCM, au Complexe sportif Desjardins.

Faisant face à une belle foule d’environ 950 personnes dans les gradins, les Vikings ont effacé deux retards, avant de voir Charles Desmets inscrire le but égalisateur avec six minutes à faire au match et celui de la victoire sur un retour à la gauche de Xavier Delisle.

La soirée avait bien commencé dans le camp local, lorsque Matheo Lepage et Raphaël Laviolette ont donné une priorité de 2 à 0 au terme des 20 premières minutes. Jérémy Jarret a donné espoir aux partisans avec une déviation qui redonnait les devants aux Amossois, avec 10 minutes à faire au cadran.

Privée de Sheldon Rankin et de Lucas Perreault, tous deux suspendus, la troupe de Shawn Lanoue s’est laissé emporter par cette avance en première période. Un trop plein d’enthousiasme qui a créé un cercle vicieux, à l’instar des deux premiers matchs de la série, à Saint-Eustache.

«On n’a pas joué le même genre de match comme hier. Quand on est survolté, on ne fait plus les bonnes choses. Après cela, on se met à commettre des erreurs, on devient nerveux, on manque de confiance et on se met à ne pas faire les bons jeux. C’est une roue qui va dans le mauvais sens», illustre l’entraîneur des Forestiers.

«Ce n’est pas facile de jouer avec deux gars suspendus pour des coups discutables, je pense. De plus, Sheldon et Lucas étaient dans des bonnes séquences dernièrement, et l’autre équipe le savait. Les Vikings avaient aussi des absents, donc ce n’est pas une excuse.»

Un quatuor corsé

Pour une deuxième année de suite, les Forestiers devront lutter pour leur survie dans le troisième et dernier tournoi de relégation. Le gagnant de cette ronde à simple élimination deviendra la quatrième et dernière équipe qui composera le portrait des demi-finales de la Coupe Jimmy-Ferrari.

Dans la même situation que les Abitibiens, on retrouve les Lions du Lac-Saint-Louis, qui seront les visiteurs des Amossois, vendredi soir. Dans l’autre demi-finale, les Riverains du Collège Charles-Lemoyne tenteront de causer la surprise face au Blizzard du Séminaire Saint-François, meneur du circuit Lévesque lors de la saison régulière et champion canadien en titre.

«Présentement, c’est comme si on perdait 2 à 1 dans une série normale…on va se regrouper et on aura un alignement complet, vendredi», confirme déjà Shawn Lanoue.

Rappelons que l’an dernier, Amos avait surpris une bonne majorité des observateurs en se qualifiant dans cette ronde de la dernière chance. La structure régionale avait toutefois vu son parcours éliminatoire se terminer aux mains des Gaulois de Saint-Hyacinthe, qui allaient éventuellement remporter la Coupe Jimmy-Ferrari, peu de temps après.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média