Carrières dans votre région Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

03 avril 2024

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@medialo.ca

Senneterre reçoit le statut de village-relais

Ville de Senneterre

©Ville de Senneterre

Senneterre deviendra le 47e village-relais du Québec, et le troisième dans la région.

TOURISME - Un troisième village-relais fera son apparition en Abitibi-Témiscamingue. Après plusieurs démarches pour remplir les critères, la municipalité de Senneterre a officiellement obtenu ce statut, qui ouvre des portes vers une plus grande promotion du territoire.

La nouvelle a été officialisée mardi après-midi par le député d’Abitibi-Est, Pierre Dufour, en marge de l’annonce des investissements du MTQ, à Val-d’Or. Avec La Sarre et Témiscaming qui sont deux villages-relais situés à l’extrême ouest de la région, Senneterre viendra donner des options supplémentaires aux visiteurs de passage dans la partie est.  

«Les gens traversaient la réserve faunique de la Vérendrye et devaient se rendre à Chapais, donc ça fait loin comme route isolée. Senneterre donne un beau passage pour offrir différents services à la population qui viennent visiter ou travailler dans la région», explique la mairesse de Senneterre, Nathalie-Ann Pelchat. 

Par le passé, la municipalité avait envoyé sa candidature afin d’obtenir la certification de village-relais, mais les critères étaient hors de portée de celle-ci, à ce moment. Des modifications dans les standards ont toutefois facilité le processus. Senneterre s’engage maintenant à offrir un ravitaillement en essence et en nourriture de 7h à 21h, ainsi que des installations sanitaires, de télécommunication et des bornes électriques en tout temps. 

Ayant eu des enjeux de restauration dans les dernières années, la municipalité n’aura pas de problème dans ce volet, assure la mairesse. Cette dernière n’a pas eu à forcer la main des entrepreneurs et des commerces afin d’allonger les heures d’ouverture.  

«Par ailleurs, on devrait avoir un nouveau resto-bar qui va bientôt ouvrir ses portes, et c’était quelque chose qui avait été demandé par la population. Ce sera un attrait supplémentaire pour les touristes qui viennent en motoneige ou pour la chasse et la pêche. Ça va être un bonus pour tout le monde», souligne la première magistrate. 

Outil de promotion 

En plus d’aider à faciliter la logistique des touristes et d’améliorer leur sécurité, Senneterre compte utiliser toute la promotion et le rayonnement entourant le statut de village-relais. Pour les acteurs du milieu, ce sera aussi une motivation supplémentaire afin de continuer le développement et la progression du territoire. 

«Senneterre va apparaître sur les cartes des villages-relais, donc ça va nous amener des gens de plus. Tant mieux s’ils peuvent se sentir en sécurité lorsqu’ils seront chez nous, avec les différents services qu’on peut offrir. On est emballé d’être officiellement reconnu avec ce titre», entrevoit Nathalie-Ann Pelchat. 

En incluant Senneterre, le Québec compte un grand total de 47 villages-relais dans près d’une quinzaine de régions différentes de la province. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média