Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

05 août 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Il se construit un terrain de golf de neuf trous

Saviez-vous qu’il y a un parcours de golf caché à Montbeillard?

Claude Francoeur golf  8335 Rideau Montbeillard Rouyn-Noranda

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Claude Francoeur a construit un parcours de golf de neuf trous directement sur son terrain à Montbeillard.

D’innombrables voitures circulent chaque année sur la route 101 sans jamais le remarquer, mais derrière la façade du 8335 boulevard Rideau, un mordu de golf s’est aménagé un véritable terrain qui, aujourd’hui, compte pas moins de neuf trous.

Claude Francoeur est un véritable passionné de golf. Pour s’entrainer à putter, il a aménagé un vert de golf, dès 1979, près de son garage à sa résidence de Montbeillard. Mais, il était loin d’avoir achevé son ouvrage. 

Tranquillement, il a ajouté une première allée avec un nouveau vert au bout. Il y faisait des allers-retours et pouvait ainsi peaufiner son swing. À la fin des années 1990, son terrain comptait six trous aménagés directement derrière sa maison. Lorsqu’il est arrivé à la retraite, M. Francoeur disposait de plus de temps à investir dans son passe-temps. En 2006, il a donc entrepris de prolonger son parcours pour en faire un neuf trous, qu’il a finalement complété en 2010. 

De la route, personne ne peut se douter qu’un terrain de golf est aménagé à cet endroit. 

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Le terrain de Claude Francoeur comporte même quelques voiturettes de golf.

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Claude Francoeur accorde un grand soin à ses neuf verts. Il arpente et entretient quotidiennement son parcours de 1866 verges.

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

On suit le sentier jusqu’au départ du trou numéro six.

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Claude Francoeur a construit un parcours de golf de neuf trous directement sur son terrain à Montbeillard.

1866 verges Au 8335 

Ce parcours privé, que Claude Francoeur a nommé en toute simplicité «Au 8335», en référence à son adresse, compte 1866 verges au total. On y retrouve cinq trous à normale 5 et quatre à normale 3. Le trou numéro 6 est situé à 89 verges, un bel endroit pour tenter un trou d’un coup. «Personne ne l’a encore réussi», a lancé M. Francoeur, sur un air de défi. L’allée numéro 9 est la plus longue avec 357 verges. La normale pour le terrain est de 32. 

Travail d’orfèvre 

Claude Francoeur peut discuter durant des heures des multiples soins qu’il porte à ses verts, lui qui travaille comme un orfèvre à les sertir au bout de ses vertes allées. «Il y en a deux qui ont un peu plus de misère. J’ai fait des trous d’aération ce matin. J’ai mis des graines. J’ai connecté un tuyau: j’ai un ʺsprinklerʺ pour arroser là», a-t-il lancé lorsque nous l’avons interviewé, à la fin de juillet. 

Pour maintenir ses verts en santé, il doit combattre des fourmis et autres bestioles par-ci, ressemer par-là, arroser, drainer, engraisser. Il utilise, à cet effet, des semences spécialisées pour vert de golf. 

À cet ouvrage tout en finesse s’ajoutent les autres corvées. M. Francoeur entretient lui-même sa machinerie, dont plusieurs tondeuses, qu’il achète usagées et qu’il retape. Il construit et entretient des ponceaux, des sentiers, un système d’arrosage et des kilomètres de pelouse. 

Déplacer des milliers d’arbres 

Le terrain est situé, en partie, sur une plantation. Comme Claude Francoeur voulait sauvegarder ses arbres tout en agrandissant son parcours, il a entrepris d’en déménager une portion. Pour ce faire, il avait besoin d’un appareil pour les prélever et les replanter. Comme son prix d’achat était trop élevé, il a tout simplement décidé de s’en fabriquer un. L’appareil est capable de replanter des arbres présentant jusqu’à quatre pouces de diamètre. Il en a déplacé plus de 2000 avec cette technique. «Je n’avais pas d’allée pour le 9. Donc, j’ai déménagé les arbres», a-t-il candidement laissé tomber. 

Jouer en famille et entre amis 

M Francoeur aime partager et il aime faire profiter les autres du fruit de son labeur. Son terrain de golf privé est fréquenté par des membres de sa famille, des amis et d’autres invités, qui souhaitent profiter d’un bon moment dans un environnement paisible. Il peut même prêter un peu d’équipement, au besoin. 

 

Un golf privé au cœur de la campagne 

Neuf trous 

1866 verges au total 

5 trous à normale 4 

4 trous à normale 3 

Commentaires

6 août 2020

Daniel vaudry

Félicitations mon amis Claude. Que de plaisir jouer sur ton terrain de golf. Tu à fais un travail exceptionnel. Bravo et Merci

7 août 2020

Roger guilbault

Bravo Claude je te reconnais toujours L'ouvrage bien faite a la maison comme sur la construction encore bravo,au plaisir.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média