Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

16 mars 2021

L’Abitibi-Témiscamingue demeure en zone orange

Le premier ministre a annoncé quelques assouplissements

François Legault

©Photo gracieuseté-Émilie Nadeau

Trois régions du Québec peuvent célébrer leur passage de la zone orange en zone jaune, les citoyens de l’Abitibi-Témiscamingue devront prendre leur mal en patience pour encore quelques semaines.

Alors que les zones en rouge verront un assouplissement des restrictions au niveau du couvre-feu, les zones orange quant à elles devront toujours respecter l’heure limite de 21h30. L’interdiction de visiter d’autres résidences demeure également en place.

Le seul changement notable qui affectera les zones orange touche les étudiants de secondaire 3, 4 et 5 qui pourront revenir en classe à temps plein à partir du 22 mars prochain.

Bien que le premier ministre n’ait pas spécifiquement parlé de la situation en Abitibi-Témiscamingue, il a souligné que les variants de la COVID-19 sont responsables pour la continuation des restrictions dans certaines régions. « C’est surtout le variant Britannique qui nous inquiète, a affirmé le premier ministre François Legault. Il y a une augmentation dans plusieurs régions et les médecins de la santé publique prévoient que d’ici la fin du mois prochain, la majorité des cas du Québec vont être des variants Britanniques. »

Publicité

Défiler pour continuer

Il a d’ailleurs profité de l’occasion pour remercier les Québécois pour leur collaboration pendant la semaine de relâche.

Vaccination

Le premier ministre a également profité de l’occasion pour discuter de l’avancement de la campagne de vaccination. Selon lui, toutes les personnes de 65 ans et plus désirant être vaccinées auront reçu une première dose d’ici la fin d’avril.

Il a également annoncé que tous les Québécois le désirant seront vaccinés d’ici le 24 juin, promettant ainsi des festivités de la Saint-Jean-Baptiste plus joyeuses que celles de l’été dernier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média