Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 mai 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

La Ville de Val-d’Or blâmée pour avoir endommagé 232 arbres

Dix contrevenants ont écopé de 29 220 $ en amendes pour des infractions en vertu de la Loi sur les forêts

Infractions_loi_forets

©Patrick Rodrigue

Les infractions à la Loi sur les forêts sanctionnées en 2020 sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue ont donné lieu à des amendes totalisant 29 220 $.

La Ville de Val-d’Or a été condamnée à payer une amende de 1160 $ en vertu de la Loi sur les forêts pour avoir endommagé 232 arbres. En tout, les amendes imposées aux contrevenants en 2020 sur le territoire de l’Abitibi-Témiscamingue ont totalisé 29 220 $.

Le rapport du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) pour l’année 2020 fait état de 11 condamnations à l’endroit de 10 contrevenants. Les infractions qui leur étaient reprochés ont été commises entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2019.

L’amende la plus importante a été imposée à Eacom Timber Corporation. D’abord, le 16 janvier 2020, elle a été condamnée à payer 13 060 $ pour deux infractions identifiées le 1er avril, puis le 1er juin 2016, soit d’avoir coupé du bois hors du secteur prescrit à son permis d’intervention et d’avoir dépassé la limite du volume de bois utilisable non récupéré. Puis, le 20 octobre 2020, la compagnie forestière s’est vu remettre une amende totalisant 2000 $ pour trois infractions commises le 1er janvier 2017, soit d’avoir omis à trois reprises de conserver une lisière boisée d’au moins 20 mètres sur les rives de cours d’eau.

Outre Eacom et un particulier, qui a été condamné à payer 300 $ pour avoir endommagé des arbres le 9 juin 2017, le MFFP a sanctionné l’Association quad Abitibi-Ouest (1975 $) ainsi que les entreprises M.C. Forêt inc. de Mont-Laurier (3125 $), Makwa Machinery de Belleterre (2000 $), CML Entrepreneur Général de Val-d’Or (300 $), le Groupement forestier coopératif Abitibi de La Sarre (4000 $), QMX Gold (300 $) et Transport Pierre Tessier de Berry (1000 $).

Travaux sans autorisation

La Ville de Val-d’Or a également écopé d’une amende de 1160 $ pour avoir endommagé 232 arbres. L’infraction a été observée par les inspecteurs du MFFP, le 11 septembre 2017, au kilomètre 47 du chemin Chimo, à l’est de Louvicourt.

«Lors de travaux de creusage de fossés, la Direction des travaux publics de Val-d’Or a disposé des matières granuleuses sur une terre publique sans avoir au préalable obtenu les autorisations nécessaires. L’inventaire des tiges endommagées par l’opération a déterminé qu’au moins 232 arbres avaient été affectés, soit 7,80 mètres cubes de bois. Outre l’amende de 1160 $, une facture au montant de 627,67 $, ce qui correspond à la valeur marchande du volume de bois affecté, a été envoyée à la Ville de Val-d’Or, qui était responsable des travaux», a expliqué le MFFP.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média