Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

09 mai 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Deux prix pour L’Indice bohémien à l’AMECQ

Le journal culturel était en nomination dans huit catégories

Indice Bohemien

©Capture d'écran

L’Indice bohémien a raflé deux prix lors de la remise annuelle des prix de l’Association des médias écrits communautaires du Québec, dont celui de la conception graphique pour la couverture de l’édition juillet-août 2020.

Le journal culturel de l’Abitibi-Témiscamingue L’Indice bohémien a remporté deux prix lors de la remise annuelle des prix de l’Association des médias écrits communautaires du Québec (AMECQ) sur ses huit nominations.

Staifany Gonthier (Feu Follet), pour sa conception graphique de l’édition de juillet-août 2020, a remporté le 2e prix dans la catégorie pour ce type de création pour les formats tabloïd. De plus, Dominique Roy et sa critique «Le début des petites étincelles d’Amy Lachapelle» a remporté le 3e prix dans la catégorie touchant ce type d’article. 

«Nous avons la chance d’être épaulés par une équipe de bénévoles formidables à la rédaction et à la distribution, sans oublier les membres du conseil d’administration, qui sont très impliqués. C’est grâce à eux qu’on a réussi à garder la tête hors de l’eau et à faire un journal même en cette période difficile. L’équipe de L’Indice bohémien a su saisir l’occasion de développer les avenues de diffusion numérique et ainsi se positionner encore davantage comme un acteur incontournable de diffusion», a soutenu la directrice générale, Valérie Martinez. 

Des bénévoles hors pair 

La directrice générale souhaite aussi souligner le travail de sa coordonnatrice à la rédaction et aux communications sortante, Gabrielle Izaguirré-Falardeau, qui était en nomination pour le prix Engagement numérique. «Même si tout était arrêté, on a innové au niveau numérique et on a réussi à mettre en lumière les artistes d’ici d’une autre façon sur nos plateformes», a indiqué Mme Martinez. 

Gabrielle Izaguirré-Falardeau a notamment mis sur pied Créations virales et organisé des spectacles virtuels sur la page Facebook du journal culturel. 

Marie-France Beaudry, présidente du conseil d’administration, a pour sa part été en nomination pour le titre de Bénévole de l’année. «L’Indice bohémien a la chance d’être appuyé par plus de 250 bénévoles qui sont eux-mêmes appuyés par les gens de cœur qui travaillent au journal et c’est ce qui en fait sa qualité et son professionnalisme, a-t-elle déclaré. Être bénévole pour le journal, c’est une occasion d’apprentissage et une manière incroyable de tisser des liens avec des gens de passion. Qu’il s’agisse d’une implication au conseil d’administration, à la rédaction ou à la distribution, c’est une occasion de donner une parcelle de nos talents pour notre communauté.» 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média