Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 septembre 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Un bain de foule réussi pour la nouvelle clinique médico-esthétique de Val-d’Or

Un volet caritatif pour agrémenter le tout.

clinique médicale urogynéco, Aphrodite médico-esthétique, De Fil en Pétales et Esthétique Apro Peau

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La clinique médicale urogynéco, Aphrodite médico-esthétique, De Fil en Pétales et Esthétique Apro Peau a organisé un événement grandiose pour célébrer son ouverture, deux ans plus tard.

ENTREPRISES - Deux ans après son ouverture officielle, la clinique médicale urogynéco, Aphrodite médico-esthétique, De Fil en Pétales et Esthétique Apro Peau ont profité de la journée de samedi pour faire un premier bain de foule avec leur clientèle. Un rassemblement qui a aussi permis d’amasser des fonds pour plusieurs causes à Val-d’Or.

Limitée à la suite des mesures sanitaires des deux dernières années, la clinique a pu faire la démonstration de ses nombreux services et produits à la population. En plus de pouvoir visiter les différents locaux, les gens sur place pouvaient en apprendre plus sur les différents appareils technologiques en place : incontinence urinaire, remodelage corporel, soins du visage et plus. 

Avec un terrain et des installations plus espacés pour accueillir les clients, l’entreprise située au coin de la 3e avenue et de la rue Thibault s’est donnée de grandes ambitions. 

«Avant, c’était très restreint. Les docteurs Parent et Tremblay avaient de grandes idées, voulaient agrandir la bâtisse et ajouter des services pour éviter que les gens aient à se déplacer à Montréal ou à Québec pour des injections ou tout ce qui comprend le domaine médico-esthétique», mentionne la directrice de la clinique médicale urogynéco, Aphrodite médico-esthétique, De Fil en Pétales et Esthétique Apro Peau, Johanne Jobin. 

En tout et partout, un urologue, une gynécologue et quatre infirmières dédiées aux soins médico-esthétiques composent l’effectif de la compagnie, qui propose des crèmes de grade médicale.  

Pour la bonne cause

Le rassemblement de samedi avait aussi un cachet philanthropique sous le chapiteau. En plus des visites et des essais cliniques, six entreprise locales ont été invitées à ramasser des fonds. Vente de sauces BBQ, séances de tatouage de Tattoo-Piercing Illimité, dégustation de produits du Prospecteur, tous les moyens étaient bons pour aider son prochain.  

«On avait fait une journée d’ouverture, mais à cause de la COVID-19, on a fait ça de manière très légère. Maintenant, on souhaitait faire un événement grandiose pour les gens de Val-d’Or», explique Mme Jobin 

Au moment d’écrire ces lignes, 825$ avaient été amassés pour la fondation du cancer de sein du Québec. La Banque alimentaire de Val-d’Or (500$), la SPCA de Val-d’Or (350$) et la Fondation Dr David Fortin (1000$) ont aussi reçu des dons au courant de la semaine.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média