Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

24 septembre 2022

Hugo Saez - hsaez@medialo.ca

Huskies : l’Armada a été surclassée

Premier but pour Zonnon

Huskies Rouyn-Noranda

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Leighton Carruthers a permis aux siens de creuser l’écart à l’issue du premier tiers-temps

Encore une belle soirée pour la meute, cette fois-ci sur la glace du Centre d’excellence Sports Rousseau de Blainville-Boisbriand. Dans la continuité de la copie livrée hier face aux Cataractes, les Huskies ont infligé une leçon de hockey à l’Armada (5-2).

D’habitude, l’Armada n’est pas forcément une équipe qui réussit aux Huskies. Si l’on s’intéresse aux statistiques d’avant-match, Rouyn Noranda n’a remporté que deux matchs sur les dix dernières confrontations face à leur adversaire du soir. Pourtant, Brad Yetman a semble-t-il trouvé la recette magique ce soir sur la glace de l’Armada. 

Un match à sens unique 

C’est dans le premier acte que les Huskies ont construit leur succès. Patients, les visiteurs profitent de leurs périodes de supériorité pour faire preuve de pragmatisme. C’est ainsi que Bourosh puis Zonnon font mouche, chacun sur un retour de lancer de Cournoyer (2-1). Il s’agit d’ailleurs du premier but  dans la LHJMQ pour le numéro 6 de la meute, qui fêtera ses 16 ans le 3 octobre prochain. Les hommes de Brad Yetman parviennent à se trouver, les passes sont bien exécutées sur la palette et les locaux sont privés de rondelle. Hujer envoie la rondelle dans la cage en déviant un tir de Dufresne avant de servir parfaitement Carruthers, qui alourdit la note (4-1).

Dans le premier tiers-temps, on note 18 lancers au but pour les Huskies contre seulement… 3 en ce qui concerne l’Armada! Sur l’ensemble de la partie, les locaux n’ont tiré que 17 fois au but. Un chiffre qui contraste avec les 44 tentatives de la meute. « On a vraiment fait une bonne première période, avec des choses simples et on a su capitaliser sur nos temps-forts », analyse Brad Yetman. 

Retour à l’aréna imminent 

Le changement de gardien ainsi que les nombreux ajustements tactiques effectués par Richardson, l’entraîneur-chef de l’Armada, sont vains tant la supériorité des Huskies est frappante. Les Rouynorandiens sont actifs sur les porteurs, restent appliqués et tout est mis en œuvre pour empêcher l’Armada de s’exprimer. La possession de la rondelle tourne également à l’avantage des Huskies. Blainville-Boisbriand est muselé, dans l’incapacité d’accéder à la zone privilégiée et contraint de rester en périphérie. Les rares incursions s’avèrent infructueuses et Hagen frustre les attaquants, qui manquent cruellement de temps et d’espace pour pouvoir s’exprimer.  

Contrôle et sérénité sont sûrement les deux termes qui résument le mieux la performance des Huskies sur la glace du Centre d’excellence Sports Rousseau. La rondelle déviée par Cournoyer dans sa propre cage sera sans conséquences sur le sort de la partie (5-2). 

La meute débute donc idéalement sa saison de la LHJMQ grâce à deux victoires à l’extérieur et se positionne en tête du classement de la conférence Ouest. Elle retrouvera sa traditionnelle aréna Glencore ainsi que ses partisans vendredi prochain avec la visite du Phoenix de Sherbrooke, eux-aussi sortis vainqueurs de leurs deux premiers duels. « On a hâte de retrouver nos supporters à l’aréna contre une bonne équipe, d’autant plus sans restrictions liées au Covid », prévient l’entraîneur-chef des Huskies.

Commentaires

27 septembre 2022

Alain Théberge

Sur le site de la LHJMQ, Zonnon vers avoir 16 ans la semaine prochaine, 2006-10-03.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média