Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

15 janvier 2019

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Bisaillon confiant de voir les Forestiers monter au classement

Forestiers Amos - 2018-2019

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Guillaume Bisaillon croit aux chances de son équipe de dépasser certaines équipes au classement.

MIDGET AAA - Avec deux victoires importantes des Forestiers d'Amos en fin de semaine dernière sur la route, l’entraîneur-chef Guillaume Bisaillon croit qu’une percée au classement est envisageable, alors que le circuit Lévesque entame son sprint final.

Installés au 14e et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires, les Forestiers accusent seulement quatre points de retard sur les Riverains du Collège Charles-Lemoyne et pourraient, dans le meilleur des scénarios, passer de la 14e à la 11e place détenue par le Phénix du Collège Esther-Blondin (neuf points d’avance).

Rappelons que la formation amossoise a eu le dessus sur ce même Phénix au compte de 5 à 2 samedi avant d’aller chercher trois autres gros points contre les Vikings de Saint-Eustache en l’emportant 2 à 1 en temps réglementaire.

«Qu’on le veuille ou non, avec le début de saison qu’on a eu, on s’est mis dans une situation où l'on ne peut plus ralentir et avoir des contre-performances face à des rivaux de division de surcroît», a commenté l’entraîneur des Forestiers.

Publicité

Défiler pour continuer

Le tout arrive à un bon moment puisque les poursuivants des Forestiers, les Albatros du Collège Notre-Dame, ont réussi à récolter une victoire en plus d’une défaite en prolongation dans les derniers jours.

«Je ne veux pas regarder en arrière et espérer que les Albatros perdent des matchs. Si on continue de gagner des parties, ils ne pourront pas nous rattraper», a ajouté le pilote amossois.

Pas fini

Même si ces deux gains ont redonné de la vigueur à l’équipe, du travail reste à faire pour continuer cette remontée au classement alors qu’elle recevra la visite du Rousseau-Royal de Laval-Montréal au Complexe sportif Desjardins samedi et dimanche.

Avec seulement deux victoires en 18 parties à domicile cette saison, Amos pourrait partiellement racheter cette mauvaise statistique en allant chercher les six points. Cependant, Bisaillon croit que ses joueurs devront exécuter leur routine avec le plus de rigueur possible et avoir la meilleure préparation.

«Je pense que c’est juste une question de routine. Il faut qu’ils fassent la même chose chez eux et qu’ils aient de la maturité. C’est sûr qu’ils sont encore jeunes et que ça leur tente moins de faire une sieste d’après-midi, mais il faut qu’ils acceptent d’être des joueurs de hockey. Il y a une partie de ces choses qui reviennent à l’équipe d’entraîneurs, mais également aux joueurs», a fait savoir l’instructeur.

Parcours plus facile

En plus de vouloir remonter au classement, les Forestiers souhaitent faciliter leur sort en affrontant une équipe plus à leur portée lors du premier tour des séries éliminatoires.

Si le statu quo est maintenu chez les Abitibiens, ils affronteront les Chevaliers de Lévis qui ont toujours un dossier parfait après 34 matchs.

«On est conscient que, peu importe ce qui va se passer, on risque d’affronter un champion de division qui va être difficile à passer. Évidemment, si on est capable d’éviter Lévis ce serait le fun, mais au bout du compte, si ce sont eux nos adversaires, on les affrontera. On va essayer d’améliorer notre sort le plus possible», a expliqué Bisaillon.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média