Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

18 mars 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Des fins de matchs excitantes pour les Citadelles midget espoir

Citadelles Espoir Rouyn-Noranda Seigneurs Mille-Îles

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Marc-Antoine Arcand a inscrit trois buts au cours de la fin de semaine.

Profitant du passage des Seigneurs des Mille-Îles à l’aréna Jacques-Laperrière, les Citadelles midget espoir ont divisé le programme double. Les deux matchs se sont soldés par des buts réalisés en fin de troisième période.

Malgré une victoire en deux parties, l’entraîneur-chef Garry Parke avouait que ça n’avait pas été la meilleure sortie de son équipe. «On n’a pas eu un gros weekend du côté de l’exécution. Je ne sais pas pourquoi. On jouait paniqué.»

La saison des Citadelles se déroule bien jusqu’à maintenant alors qu’il présente une fiche de 18 victoires, 7 défaites et 3 matchs nuls. «On gagne plus qu’on perd. Je sais qu’on peut faire mieux. La ligne est très mince entre la victoire et la défaite. On doit en donner un peu plus. Actuellement, on se donne 50% de chances de gagner, mais on pourrait s’en donner un peu plus», a-t-il expliqué.

Superbe retour

Samedi, Anthony Turcotte (8e) a jeté une douche d’eau froide sur les Seigneurs des Mille-Îles alors qu’il a touché la cible avec un peu plus d’une minute à faire au match pour permettre aux locaux de l’emporter 4 à 3.

Anthony Rivard (21e) avait créé l’égalité avec une minute à faire à la deuxième période. «On a démontré beaucoup de caractère. On est revenu de l’arrière et, à force de travail, on a été cherché les buts importants. On a joué dans notre identité», a fait valoir le pilote de l’équipe. Marc-Antoine Arcand (22e, 23e) a aussi touché la cible.

Le lendemain, les visiteurs ont pris les devants avec cinq minutes à faire au match pour infliger un revers de 5 à 3 aux Rouynorandiens. Émile St-Pierre (11e), Alexis Brazeau (10e) et Marc-Antoine Arcand (24e) ont été les marqueurs dans la défaite. Devant le filet, Maxim Charette-Morel a connu un match plus difficile cédant à cinq reprises sur 13 lancers.

Quatre matchs

Il reste que quatre parties à la saison des Citadelles avant d’amorcer leur préparation pour la Coupe Dodge. «On doit construire sur nos prochains matchs pour arriver prêt au provincial», a lancé Garry Parke.

Au moment d’écrire ces lignes, les Citadelles s’apprêtaient à affronter les Grenadiers du Lac-St-Louis et les Tigres du Lac-St-Louis.

Les Citadelles bantam AAA divisent encore

Pour une énième fois cette saison, les Citadelles bantam AAA de Rouyn-Noranda ont divisé les honneurs de leur programme double.


Les Seigneurs des Mille-Îles ont offert une correction aux locaux samedi. Si, après deux périodes, le score était de 2 à 0 pour les visiteurs, les valves se sont ouvertes en troisième alors que ces derniers ont inscrit quatre buts en six minutes. Les Rouynorandiens n’ont jamais été capables de revenir dans cette rencontre ou de toucher la cible.

Le lendemain, les Citadelles ont cependant offert une performance beaucoup plus solide. L’équipe dirigée par Danny Parke s’est présenté en troisième période tirant de l’arrière par un but.

En milieu de période, Justin Deshaies (2e) a créé l’égalité. Puis, avec quelques instants à faire à la rencontre, Matis Chartier, par son travail acharné, a récupéré une rondelle avant de remettre à Frédéric Potvin (7e) qui n’a pas raté une pareille occasion. Les Rouynorandiens ont ainsi signé un gain important portant leur fiche à 12 victoires, 12 défaites et 2 matchs nuls. Nathan Bolduc (5e) a été l’autre marqueur des Citadelles dans cette rencontre.

La formation bantam AAA, au moment d’écrire ces lignes, s’apprêtait à affronter les Grenadiers du Lac-St-Louis et le National de Montréal.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média