Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

26 avril 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Jacob Martineau s’illustre encore à la Super expo-sciences

Troisième participation en trois ans pour l’élève de Polyno

Jacob Martineau

©Photo Réseau Technoscience

Jacob Martineau avec sa plaque honorifique.

Pour une troisième année consécutive, Jacob Martineau, élève à la Polyno de La Sarre, s’est distingué à la finale provinciale de la Super expo-sciences Hydro-Québec.

C’est avec son projet Chaux ou froide, votre eau? que Jacob Martineau s’est rendu à la finale québécoise de la Super expo-sciences, qui avait lieu au Collège Charles-Lemoyne de Longueuil, du 11 au 14 avril. 

«Le but de mon projet était de réduire le volume de drainage minier acide traité par chaulage, a expliqué l’élève de quatrième secondaire. Comme le traitement des eaux par chaulage est un procédé dispendieux, je me suis donc intéressé aux méthodes alternatives qui permettraient de réduire la quantité de chaux utilisée dans les mines.» 

Jacob a identifié quatre méthodes, dont l’utilisation d’un canon à neige l’hiver ou d’un canon à eau l’été. «Ces deux méthodes sont déjà utilisées dans certaines mines, a-t-il indiqué. Les gens qui m’ont aidé avec mon projet m’ont également parlé de l’utilisation de glace dans un bassin de rétention. La deuxième manière que j’ai trouvée utilise l’effet Mpemba, qui démontre qu’un liquide chaud refroidit plus rapidement qu’un liquide froid.» 

Selon son analyse, l’effet Mpemba pourrait être utilisé pour faire évaporer une partie de l’eau utilisée dans les mines. 

Prix de reconnaissance 

Bien qu’il n’ait pas remporté le grand prix, Jacob Martineau est tout de même reparti de Longueuil avec le prix de reconnaissance Francis-Boulva. «Vu que c’était ma troisième année de participation à l’expo-sciences provinciale, l’organisation m’a remis une plaque honorifique pour souligner mes efforts», a-t-il expliqué. 

L’année prochaine sera sa dernière année au secondaire. Jacob compte bien participer de nouveau à l’expo-sciences, mais n’a pas encore décidé s’il allait poursuivre ses recherches dans le même domaine ou changer de sujet. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média