Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

20 mai 2019

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

Plusieurs projets d’agrandissement pour Canadian Malartic

AB-Canadian Malartic Agrandissement

©Photo Mine Canadian Malartic

Le Partenariat Canadian Malartic a acheté la propriété Rand Malartic en mars. Cette nouvelle propriété pourrait devenir le prolongement du projet Odyssey.

L’année 2019 sera fort chargée pour Mine Canadian Malartic (MCM), alors que les projets Odyssey et East Malartic, tout comme les zones Sladen et Sheehan ainsi que la nouvelle propriété Rand Malartic feront l’objet d’exploration et de développement au cours des prochains mois. 

L’achat de la propriété Rand Malartic par le Partenariat Canadian Malartic permet d’agrandir de 1,7 kilomètre vers l’est et de 262 hectares l’étendue des propriétés qu’Agnico Eagle et Yamana Gold détiennent conjointement le long de la faille Cadillac-Larder Lake. La transaction a été conclue le 26 mars. 

Selon les informations fournies par Yamana Gold dans un communiqué émis le 2 mai et celles recueillies dans le rapport du premier trimestre 2019 d’Agnico Eagle, les dernières explorations réalisées à cette propriété ont eu lieu en 1987. À cette époque, NSR Resources avait évalué des ressources de l’ordre de 24 200 onces d’or dans 60 510 tonnes de minerai. La teneur moyenne était de 12,45 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au). En 1988-1989, 31 115 tonnes avaient été minées, mais le nombre d’onces d’or qui en avaient été tirées n’a pas été indiqué. De l’exploration avait aussi été faite à ce moment-là, mais elle n’avait pas dépassé les 400 mètres sous terre. 

Les données géologiques de Rand Malartic seraient similaires à celle du projet Odyssey ainsi qu’aux données historiques de la mine Malartic Gold Fields, qui a produit 1,7 million d’onces d’or, de 1939 à 1965, à partir de 9 millions de tonnes de minerai extraites jusqu’à 800 mètres de profondeur. 

Les membres du Partenariat Canadian Malartic prévoient investir conjointement 1,9 M $ pour explorer Rand Malartic en 2019. Cela permettrait, entre autres, de forer 10 000 mètres dans la partie est du projet Odyssey afin de déterminer s’il se poursuit dans Rand Malartic. 

Barnat bientôt opérationnel 

Barnat est l’un des principaux projets d’expansion de MCM. Les informations obtenues indiquent que celui-ci respecte le budget ainsi que les échéanciers jusqu’à présent. Il est prévu que Barnat entre en production à la fin de 2019, mais que sa contribution sera plus marquée dès 2020. 

Partenaire à 50 % de Canadian Malartic, Yamana Gold entend investir 34 M $ afin de poursuivre le projet d’extension de Canadian Malartic. Cette somme sera investie pour poursuivre les travaux de déviation de la 117, pour décaper le mort terrain et procéder à de l’excavation. 

Premier trimestre 

Lors du premier trimestre de 2019, MCM a produit 167 340 onces d’or réparties en parts égales entre Yamana Gold et Agnico Eagle, en vertu du Partenariat Canadian Malartic. Il s’agit d’une légère augmentation puisque pour les trois premiers mois de 2018, la mine avait produit 166 806 onces d’or. 

Commentaires

31 mai 2019

paul-marie dufresne

cet mine la se situe a quel endroit avez vous l'intention d'engager des travailleurs ex soudeur ou autre metier

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média