Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

02 août 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

35 chats, 12 chiens, 2 lapins: les bénévoles du Refuge en ont plein les bras

L’organisme ne dispose pas d’une ressource humaine à temps plein

Dominique Dubois

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Dominique Dubois a constaté que le nombre d’animaux errants avait nettement augmenté depuis le début de l’été 2019.

Cet été aura été une année record pour les animaux errants sur le territoire, selon la présidente du Refuge pour animaux du Témiscamingue. Cela représente tout un casse-tête pour l’organisme, qui ne dispose pas d’une ressource humaine à temps plein.

«Tout d’abord, chaque fois qu’un chien errant est signalé, nous devons lui trouver une famille d’accueil en attendant qu’il soit adopté, a fait observer la présidente de l’organisme, Dominique Dubois. Un chien ne peut pas être laissé seul dans un enclos à l’intérieur du refuge toute une journée sans sociabiliser et être en contact avec un être humain. Ce n’est pas comme un chat. De toute manière, nous n’aurions pas l’espace avec les 35 chats que nous avons dû recueillir. Ce sont eux qui occupent les enclos aménagés pour les chiens.»

Actuellement, un groupe de bénévoles se répartit la tâche. En alternance, chacun se rend au Refuge deux fois par jour pour fournir les soins aux chats, les nourrir ainsi que changer leur eau et leur litière.

Médailles

Lorsqu’un chien est signalé, une photo et une description sont publiées sur la page Facebook de l’organisme afin d’en retracer le propriétaire.

«Des 12 chiens trouvés, seulement 2 ont été réclamés, a noté Mme Dubois. Et aucun n’avait de médaille. Nous ne le répéterons jamais assez: si les gens perdent leur animal, la médaille nous permet de retrouver son propriétaire. Aussi, au Refuge, nous pouvons aider les gens qui doivent se départir de leur animal en publiant une annonce à frais très minimes avant que la situation ne s’aggrave et qu’ils l’abandonnent.»

«Des 12 chiens trouvés, seulement 2 ont été réclamés» - Dominique Dubois

Lapins errants à Béarn

Tout récemment, les services du Refuge ont été réclamés pour un problème de lapins errants dans la municipalité de Béarn.«Avec l’avènement des autorisations municipales pour garder des poules ou des lapins, nous devons faire face à un autre type de problèmes, a fait savoir Dominique Dubois. Juste au niveau des lapins, comme ils se multiplient rapidement, les propriétaires peuvent perdre le contrôle. Par exemple, nous avons reçu des appels pour des lapins dans des jardins et des plates-bandes. Nous demandons aux gens de les attraper, puis de nous appeler. Ici au Refuge, nous sommes tous des bénévoles. Nous ne pouvons pas quitter notre emploi pour aller attraper un lapin dans une municipalité. Nous en avons déjà beaucoup à gérer comme ça.»

Sensibilisation

Lorsque nous nous sommes rendus au Refuge, un groupe de camp de jour était sur les lieux. Depuis le matin, une quarantaine d’enfants avaient déambulé dans les installations, avaient caressé des chatons et leur avaient dit des mots gentils. Xavier Lalonde, 9 ans, faisait partie du groupe. Il a été impressionné par ce qu’il a vu.

«Je suis content d’être ici, car j’aime les animaux, a-t-il confié. Je suis content que le Refuge en prenne soin. Nous avons appris beaucoup de choses ici.» Cependant, le jeune homme a été attristé par le nombre de chats qui se trouvaient au refuge. «J’aimerais bien que chacun d’eux trouve une vraie famille à lui», a-t-il poursuivi.

Xavier Lalonde

©Lucie Charest - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Xavier Lalonde aimerait bien que tous les chats recueillis par le Refuge trouvent une famille pour la vie.

Pour l’équipe du Refuge, recevoir des groupes fait aussi partie de la mission, car il s’agit d’une forme de sensibilisation. «Peut-être que les enfants que nous recevons aujourd’hui auront une approche différente avec les animaux de compagnie quand ils seront adultes», a anticipé Dominique Dubois.

Informations: www.facebook.com/Refuge-SPCA-pour-Animaux-du-Témiscamingue.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média