Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

09 août 2019

Lucie Charest - lcharest@lexismedia.ca

Émilise Lessard-Therrien fait le plein d’idées recueillies sur le terrain

Fin prête pour la rentrée parlementaire dans un mois à Québec

Émilise Lessard-Therrien

©Gracieuseté

Émilise Lessard-Therrien apprécie bien ces rencontres, où les interactions entre les participants apportent un éclairage complet sur une situation ou un besoin.

Une trentaine de personnes ont répondu à l’invitation de la députée de Rouyn-Noranda-Témiscamingue, le 8 août au bistro Chez Eugène à Ville-Marie. La séance de brassage d’idées a été plus que fructueuse.

«J’étais déjà familière avec plusieurs des sujets soulevés, à travers des rencontres individuelles avec des citoyens, mais c’est toujours productif de voir les idées apportées, les interactions entre les gens, s’est réjouie Émilise Lessard-Therrien. Cela apporte des points de vue différents qui, au bout du compte, dressent un portrait beaucoup plus complet d’une même situation.»

Publicité

Défiler pour continuer

La rencontre, échelonnée sur près de trois heures, portait sur les milieux de vie: comment on anime notre milieu de vie, comment on facilite les partenariats entre les gens, entre les générations, les organismes, les services. Quoique la gestion des milieux de vie relève souvent des municipalités, l’intervention de la députée au niveau provincial s’en trouve d’autant légitimée.

«C’est toujours productif de voir les idées apportées, les interactions entre les gens. Cela apporte des points de vue différents qui, au bout du compte, dressent un portrait beaucoup plus complet d’une même dynamique ou problématique» - Émilise Lessard-Therrien

Porte-parole des régions

«À titre de porte-parole de la 2e opposition pour les Régions et les Affaires municipales, c’est très important pour moi de bien connaître les dynamiques de ces communautés, de prendre conscience de ce qui leur manque, de le signaler et de les accompagner en repérant les programmes auxquels elles peuvent avoir accès», a fait observer Mme Lessard-Therrien.

Pause comté et pause famille

Il s’agissait de sa dernière rencontre avec des citoyens avant la rentrée, si l’on exclut les grands événements tels Osisko en lumières, le Festival Western de Guigues et la Foire gourmande, auxquels elle coche toujours présente.

Émilise Lessard-Therrien

©Gracieuseté

Une trentaine de citoyens ont participé à la rencontre tenue au bistro Chez Eugène à Ville-Marie.

«Depuis la campagne électorale, je n’avais pas vraiment eu de pause. J’ai profité de mon été pour me reposer et prendre le temps de rencontrer les gens dans mon comté, a-t-elle avoué. Une fois les grands événements terminés, je prendrai deux semaines complètes pour aller visiter ma sœur en Suède. Cela me permettra de refaire le plein en famille avant de reprendre les activités politiques avec le parti pour préparer la rentrée parlementaire du 17 septembre.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média