Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

19 octobre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Une poussée de 3 buts en 2e période sourit aux Foreurs

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les Foreurs de Val-d'Or ont remporté le premier chapitre de la Guerre de la 117.

Pour la première fois depuis la saison 2017-2018, les Huskies ont subi un troisième revers consécutif. Les Foreurs ont profité de revirements des Huskies pour inscrire trois buts en deuxième en route vers une victoire de 4 à 2.

L’entraîneur-chef des Foreurs Pascal Rhéaume savourait ce gain. «C’est une grosse victoire pour nous, sur la route. Les gars étaient très solides en première période. On a donné un peu trop de surnombres en deuxième, mais les gars ont été vraiment opportuniste. En plus, notre avantage numérique nous a donné un but, ce qui est un peu une de nos faiblesses récemment», a-t-il souligné.

Il faut dire que, dans les dernières années, les choses allaient bien pour Rouyn-Noranda face aux Valdoriens. «Après la première période, à 18-17 les tirs en notre faveur, j’étais content que ce n’était pas les Huskies de l’an passé. Les bonds sont tombés de notre côté alors que, l’an dernier, ça allait plus souvent de leur côté», a indiqué Pascal Rhéaume.

En troisième période, les Huskies ont continué d’attaquer. «Jonathan a été solide. On savait qu’on avait une avance et qu’on devait la protéger. Ils ont poussé le citron, mais on a su résister», a mentionné l’entraîneur.

Des cadeaux

Chez les Huskies, Mario Pouliot était visiblement déçu. «On a donné trois cadeaux. On a aussi eu des surnombres où on n’a même pas réussi à décocher un tir», a-t-il lancé.

«Dans cette ligue, tu ne peux pas constamment remettre la rondelle à l’autre équipe. En troisième, on a eu un bon échec avant, mais, encore là, l’exécution n’était pas là. On n’était pas assez rapide. La rapidité et la qualité d’exécution n’y étaient pas», a-t-il ajouté.

L’entraîneur a pris le temps de rencontrer durant de longues minutes son capitaine avant son point de presse. «On a eu une discussion avec lui et Zachary Émond. On voit les mêmes affaires et c’est positif. On a donné 40 tirs, mais on peut facilement en enlever 15 si on ne donne pas la rondelle aux Foreurs», a-t-il expliqué.

Valigura progresse

L’attaquant slovaque Adrian Valigura a inscrit son premier filet en carrière en troisième période. «Ça fait du bien, mais, en même temps, je suis déçu parce qu’on a perdu. Et on a perdu contre Val-d’Or en plus. On se devait de mieux jouer», a-t-il soutenu.

Il reconnaît que l’adaptation prend un certain temps. «C’est très différent. C’est beaucoup d’apprentissage pour moi. Je crois que je m’améliore de match en match. J’essaie de jouer simplement», a-t-il confié.

Il faut dire que la taille des patinoires est très différente entre l’Europe et la plus petite glace du circuit Courteau. «C’est vraiment très petit. Ça rend les choses plus difficiles. En Europe, tu as plus de temps. Là, je dois jouer plus rapidement et m’impliquer plus physiquement», a-t-il exposé.

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Alex Beaucage a fait mouche lors d'un avantage numérique.

L’avantage numérique frappe

Les Foreurs ont profité d’un avantage numérique pour ouvrir la marque. Après de bonnes occasions ratées par la meute en attaque, la contre-attaque valdorienne a joué un peu de chance pour déjouer Zachary Émond. Jérémy Michel (3e) s’est servi d’un joueur adverse pour diriger une rondelle dans une cage béante.

Les locaux ont aussi profité de leur attaque à cinq. Bien posté au point de mise en jeu, Alex Beaucage (8e) a décoché un lancer précis dans le coin supérieur opposé pour niveler la marque.

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le tir de Jack Tucker est bloqué par Jonathan Lemieux.

Trois buts sans réplique

En début de deuxième période, les Foreurs ont repris les devants lorsque le dégagement de Jack Tucker est atterri sur la palette de Jacob Gaucher (4e). L’attaquant du Vert et Or n’a pas raté cette occasion.

En milieu de période, la meute a encore une fois perdu la rondelle en tentant d’attaquer causant un revirement. Cela a mené à un tir de Maxence Guénette (2e) qui a dévié dans la circulation avant de se retrouver au fond du filet.

Les Valdoriens ont ensuite embouteillé les locaux dans leur territoire. Une belle pièce de jeu de Justin Robidas a mené au filet de Nicolas Ouellet (3e).

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Louis-Filip Côté fait écran devant le gardien adverse.

Un premier pour Valigura

En toute fin de troisième période, l’attaquant slovaque Adrian Valigura (1er) a repris son propre retour pour inscrire son premier filet en carrière dans la LHJMQ.

Huskies Rouyn-Noranda Foreurs Val-d'Or

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Ryan MacLellan tente de soutirer le disque à Alexandre Couture.

Commentaires

19 octobre 2019

DeniseMyre Bernier

J espere que vous ne vous attendiez pas a des performances de l an passée . Faut leurs laisser le temps de s adapter

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média