Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

21 octobre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

«Je vais défendre l’Abitibi-Témiscamingue et le Québec à Ottawa» -Sébastien Lemire

Sebastien Lemire

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Sébastien Lemire célèbre sa victoire avec sa conjointe.

Après deux mandats accordés à la députée du Nouveau Parti Démocratique (NPD) Christine Moore, la circonscription d’Abitibi-Témiscamingue revient dans le giron du Bloc Québécois. La population a décidé de faire confiance à Sébastien Lemire.

«Je suis très fier du travail qu’on a fait. On a fait une campagne terrain très positive, sans bavure. Le résultat témoigne de la fierté de défendre les intérêts du Québec et de la région», a-t-il lancé.

«On va faire une opposition fantastique et constructive qui va être en mesure d’obtenir des gains pour la région et pour le Québec», a-t-il ajouté.

Pour lui, il est le député de l’Abitibi-Témiscamingue avant tout. «Je vais rappeler le message que j’ai porté durant toute la campagne. Je vais être à Ottawa pour défendre, sans compromis, l’Abitibi-Témiscamingue et le Québec», a-t-il assuré.

Le cœur avec son père

Le jeune policitien est aussi le fils de Guy Lemire qui fut un des grands régionalistes de l’Abitibi-Témiscamingue.

«Le plus grand privilège que j’ai, c’est de pouvoir porter cette œuvre, cette vision, d’une région qui travaille ensemble» - Sébastien Lemire

Cette présence, il aurait aimé pouvoir l’avoir à ses côtés. «Il m’a donné une bonne base. Il est décédé quand j’avais 25 ans. Ma plus grande frustration, c’est qu’il ne verra pas grandir mes enfants. C’est l’élément le plus émouvant et touchant de cette journée. Ça aurait été tellement fantastique de faire campagne avec lui», a-t-il confié.

Sebastien Lemire

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Sébastien Lemire célèbre cette victoire à son local électoral.

Revenir à ses racines

Coordonnateur du Forum jeunesse d’Abitibi-Témiscamingue, Sébastien Lemire a effectué un retour en région après avoir travaillé chez diverses entreprises dans le monde des communications et de la politique dans la grande région montréalaise.

«Je n’aurais pas fait de politique à Montréal. C’est ici que j’ai un sentiment d’appartenance. Je suis fier d’être de l’Abitibi-Témiscamingue», a-t-il exposé.

Sebastien Lemire

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Sébastien Lemire a pu compter sur le soutien de Marc Lemay et de François Gendron durant la campagne.

«Dans les dernières semaines, j’ai fait le tour de la région. J’ai apprécié aller dans les zones rurales ou urbaines. J’ai pu revoir des gens que j’ai connus à divers moments de ma vie. Je veux être le député le plus près des gens de la région», a-t-il ajouté.

Il a décidé de se présenter pour le Bloc Québécois même si les chances n’étaient pas de son côté. «J’aime bien rappeler que quand j’ai dit à ma mère que j’allais me présenter pour le Bloc Québécois, elle m’avait dit: c’est pas mort le Bloc», a-t-il raconté.

Durant sa campagne, il a pu compter sur le soutien de ténors en Marc Lemay et François Gendron durant sa campagne. «Leur soutien et leur notoriété m’ont aidé. Comme jeune, j’avais le défi de me faire connaître. Ce fut un plaisir de faire campagne aux côtés d’eux», a fait valoir le nouveau député.

Un partisan de hockey

Grand partisan de hockey, Sébastien Lemire n’a pu assouvir sa passion autant qu’il l’aurait voulu dans les dernières semaines. «J’ai quand même eu le temps de me rattraper un peu en lisant les articles sur les Huskies. J’ai pu voir des parties des Huskies, des Pirates, des Titans. Il me reste encore les Forestiers à aller voir», a-t-il confié.

Sur une note plus sérieuse, le député compte assurément aller remercier ses électeurs. «J’ai pris tous les risques et j’avais bâti ma vie jusqu’à aujourd’hui. Je vais aller dormir. Et demain, je redécolle», a-t-il indiqué.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média