Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

25 novembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Des prix pour la région au GAMIQ

Le FME et 7ième Ciel Records ont fait bonne figure

FME

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le Festival de musique émergente de l’Abitibi-Témiscamingue a remporté le prix du Festival de l’année lors du GAMIQ. Deux membres d’Alaclair Ensemble ont reçu des prix pour des projets personnels. Ce groupe était présent au FME cette année.

La région s’est distinguée lors du Gala annuel de la musique indépendante du Québec (GAMIQ), qui avait lieu dans la région montréalaise le 24 novembre. 

Le Festival de musique émergente de l’Abitibi-Témiscamingue a notamment remporté le prix du Festival de l’année. Il était en nomination face au Distortion Psych Fest de Montréal, La Noce du Saguenay, le Festival Music 4 Cancer de Sainte-Thérèse et le Phoque Off de Québec. 

Quelques artistes présents au FMEAT cette année ont aussi reçu des prix ou étaient en nomination. Notons Lou-Adriane Cassidy, Laurence-Anne, Kid Koala et Simon Kearney. 

7ième Ciel remporte des prix 

La maison de disques 7ième Ciel Records a pour sa part vu deux de ses protégés remporter des prix lors du GAMIQ. 

Avec «Maison», Eman a remporté le prix pour l’EP rap/hip-hop de l’année. L’artiste s’est fait connaître au sein du duo Accrophone et a fait partie d’Alaclair Ensemble. Son EP était composé de six chansons. Notons que le Rouynorandien Zach Zoya était aussi en nomination dans cette catégorie pour «Misstape». 

Un autre membre d’Alaclair Ensemble a été récompensé. Avec «Nul n’est roé en son royaume», Robert Nelson a mis la main sur le prix pour l’Album rap/hip-hop de l’année. Avec cet album, le rappeur transporte l’auditeur dans un univers plus introspectif et personnel, mais tout aussi poétique et authentique. 

Des attachements régionaux 

Des artistes de la maison de disques Bonsound, cofondée par le Rouynorandien Jean-Christophe Aubry, ont également remporté quelques prix: Milk & Bones pour l’EP pop de l’année et Elisapie pour l’Album folk de l’année. 

L’Amossois d’origine Benoit Coulombe, membre du Benoit Paradis Trio, a pour sa part mis la main sur l’Album ou EP jazz de l’année pour «Quintessence du cool». 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média