Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

03 décembre 2019

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

«Gagner est plus important que mes succès personnels» - Alex Gritz

L’attaquant américain fait tranquillement sa place avec la meute

Alex Gritz Huskies Rouyn-Noranda

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

L’attaquant américain Alex Gritz fait tranquillement sa place avec la meute.

Arrivé à la fin octobre, l’attaquant américain Alex Gritz est en train de tranquillement faire sa place au sein de l’alignement des Huskies. Le hockeyeur se concentre d’abord et avant tout à gagner des matchs.

«Je veux m’améliorer personnellement, grandir comme joueur et aider l’équipe à gagner. Je veux faire partie d’une équipe gagnante. Tu as envie de venir à l’aréna, gagner des matchs, sentir que tu fais partie d’une équipe. C’est ce qui rend le hockey si spécial», a-t-il confié.

L’Américain a eu besoin de six rencontres avant de faire scintiller la lumière rouge. Ce n’est toutefois pas faute de ne pas avoir eu de chances de marquer.

C’était un peu frustrant de rater ces occasions. Mais on est allés chercher de grosses victoires. Je reste concentré sur le processus, et l’offensive va venir toute seule. L’important, c’est que l’équipe passe en premier. Ce qui compte pour moi, c’est de gagner. C’est plus important que mes succès personnels» - Alex Gritz

Un appel

Le hockeyeur a été libéré par les Otters d’Erie, une équipe de la Ontario Hockey League (OHL). «C’était leur décision. Ils ont vu des choses différentes. Je suis quand même privilégié d’avoir joué là. Ce fut deux des plus belles années de ma vie. Je me suis fait des amis pour la vie», a-t-il mentionné.

Alors qu’il venait d’arriver depuis quelques temps à Youngstown, une équipe de la USHL, Alex Gritz a reçu l’appel de Mario Pouliot. «Quand j’ai décroché et qu’il m’a demandé si j’étais intéressé, j’ai répondu ʺabsolumentʺ. Je voulais revenir jouer dans la CHL. J’étais extatique de rejoindre les Huskies. Depuis que je suis arrivé, tout a été incroyable. J’aime les gars et j’aime jouer ici», a souligné le hockeyeur.

«Les gars m’ont vraiment bien accueilli et les entraîneurs m’ont beaucoup aidé à date. Je me sens déjà comme faisant partie de l’équipe», a-t-il ajouté.

Un premier match

L’Américain a disputé son premier match avec les Huskies le 26 octobre. «J’avais pris l’avion le vendredi. J’ai voyagé toute la journée. J’ai emménagé chez ma pension. Je suis venu pour l’entraînement matinal et je me suis ensuite préparé pour le match. C’était vraiment rapide, mais plaisant de jouer tout de suite», a-t-il confié.

Le hockeyeur a cependant dû s’adapter. «Ce fut difficile un peu parce que j’ai joué pour trois équipes au cours du dernier mois. Il reste que je me suis senti vraiment bien accueilli et l’équipe m’a aidé à m’ajuster. Je me sens bien ici», a-t-il évoqué.

«Je pense que j’ai fait quelques bonnes choses sur la patinoire, mais je peux être meilleur» - Alex Gritz

Un environnement francophone

Pour la première fois de sa carrière de hockeyeur, Alex Gritz se retrouve aussi dans un environnement francophone. «C’est une grosse différence, mais tout le monde m’aide. Je suis allé à l’école. Il y a beaucoup de personnes qui parlent français, mais elles prennent le temps de me parler en anglais. Je ne suis pas habitué», a-t-il avoué.

Néanmoins, il tente déjà d’apprendre le français. «Je travaille fort pour être en mesure de communiquer un peu plus», a-t-il fait valoir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média