Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 décembre 2019

Marc-André Gemme - magemme@lexismedia.ca

Le 22e défi OSEntreprendre veut faire rayonner les entrepreneurs d’ici

Osentreprendre 2019 AO

©Photo Le Citoyen – Marc-André Gemme

Les différents partenaires du défi OSEntreprendre aux côtés de la présidente d’honneur, Karoline Létourneau.

La 22e édition du défi OSEntreprendre a été lancée le 12 décembre dans les locaux de l’Atelier K-Ootshoo, en présence de la propriétaire, Karoline Létourneau, présidente d’honneur de cette année.

Le défi OSEntreprendre cible les jeunes et les entrepreneurs qui se lancent en affaires. Ce concours s’organise en plusieurs volets tels que l’entrepreneuriat scolaire, la création d’entreprise et la réussite à long terme. 

«Déjà presque un quart de siècle pour honorer les entrepreneurs du futur, a lancé le président de la SADC d’Abitibi-Ouest, Jean-Louis Bédard. C’est grâce à eux que la région et la province vont continuer de prospérer.» 

Les entrepreneurs sont invités à s’inscrire auprès de la SADC. Les détails se trouvent sur son site web. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 10 mars 2020 à 16h. La sélection se fera ensuite du 18 mars au 3 avril et les finalistes seront dévoilés lors d’un événement qui aura lieu le 28 avril. Les finalistes seront alors qualifiés pour le prochain niveau du concours, soit le volet régional, où ils seront en compétition avec les entreprises des autres MRC et courront la chance de se rendre aux finales provinciales, qui auront lieu le 9 juin 2020. 

Présidence d’honneur 

La présidente d’honneur du 22e défi OSEntreprendre est Karoline Létourneau, lauréate régionale dans le volet création d’entreprise en 2016. Après avoir passé par différentes carrières, Mme Létourneau a fait le grand saut en 2014, alors qu’elle a décidé de se lancer en affaires. 

«Je viens d’une famille de travaillants. Mon père m’a toujours dit de traiter l’entreprise pour laquelle je travaillais comme si c’était la mienne. C’est ce que j’ai fait», a-t-elle relaté. 

l’Atelier K-Ootshoo se spécialise dans la confection de bijoux et de sacs fabriqués à partir de caoutchouc recyclé et de différents textiles imprimés. «Tout a commencé par un achat en ligne d’une paire de boucles d’oreilles en caoutchouc que je trouvais vraiment belles, a raconté Karoline Létourneau. J’ai donc décidé d’expérimenter et de mélanger les matières pour créer quelque chose de nouveau.» 

Alors qu’elle créait à temps partiel dans son sous-sol, elle a éventuellement eu la chance d’ouvrir un premier atelier à La Shop, projet entrepreneurial mis en place par le Carrefour jeunesse emploi d'Abitibi-Ouest. À l’automne 2018, le succès de son entreprise était assez fort pour qu’elle quitte l’incubateur et loue un vrai local où elle pouvait créer ses œuvres. Son entreprise est aujourd’hui située à La Reine en Abitibi-Ouest et ses produits sont vendus partout dans le monde grâce à Internet. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média