Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Commerciaux

Retour

20 janvier 2020

Collaboration spéciale - contact@lexismedia.ca

Pourquoi mesurer les compétences de vos collaborateurs?

Publireportage

Croissance entreprise technologie

©Depositphotos - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les compétences des salariés représentent le capital humain de l’entreprise. Bien connaître les savoir et savoir-faire sont donc un enjeu important pour le management, ils sont garants du succès de l’entreprise, ils permettent aussi de faire face aux défis qui l’attendent et d’engager des actions de formation pour les anticiper...

Faire face au développement des nouvelles technologies

Les nouvelles technologies évoluent rapidement et avec elles les métiers. Cela nécessite donc de nouvelles compétences pour rester productif et compétitif. Pour bien évaluer les compétences disponibles et faire le point sur les savoirs et savoir-faire, les RH doivent mette en œuvre une évaluation diagnostic, pourquoi pas à l’occasion des entretiens individuels d’évaluation de début d’année. Cette démarche permet aussi de repérer les talents mal identifiés. Ensuite, il sera possible de planifier les formations adéquates et de déterminer les besoins d’accompagnement en vue d’optimiser les compétences.

Il y a différentes méthodes d’évaluation :

  • En fonction des objectifs atteints, c’est ce que l’on appelle le management par objectifs. Il est malheureusement souvent binaire, mais certains chefs d’entreprise intègrent des degrés dans les objectifs à atteindre. Le salarié quant à lui est évalué sur les objectifs qui dépendent essentiellement de son poste, seuls ses résultats sont pris en compte et non son attitude ou son implication. Cette méthode a un avantage néanmoins : il aide le salarié à avoir une vision claire des attendus, mais elle exige un suivi et implique un accompagnement pour éviter les dérives (par exemple des techniques de vente trop agressives).
  • En fonction du travail réalisé donc de la qualité du travail fourni. Cette évaluation repose sur une grille de critères qui déclinent les savoirs, les savoir-faire et les savoir-être. Par exemple, le travail, la fiabilité, la capacité de collaborer, l’autonomie, la satisfaction client, etc. Chaque indicateur principal aura des indicateurs secondaires. L’effort, l’implication et les attitudes au travail sont donc pris en compte.

En adoptant un logiciel de gestion des ressources humaines, vous pourrez combiner les deux approches et optimiser la gestion des compétences mesurées. Ce diagnostic permet aussi de rémunérer chacun à sa juste valeur.

Motiver les collaborateurs

La démarche témoigne de l’intérêt que suscite le salarié chez son employeur. Il se sent valorisé, plus motivé, plus engagé dans l‘entreprise et donc plus épanoui. Il participe ainsi activement à la gestion de l’évolution de sa carrière, il peut négocier une promotion ou une augmentation. Pour le manager, c’est une façon de le remercier ou de le récompenser.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média