Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

24 janvier 2020

Anne Blondin - ablondin@lexismedia.ca

La CSRN souhaite racheter l’école Immaculée-Conception

Projet d’envergure impliquant l’UQAT, la CSRN et le Jardin de Pierrot

AB-Immaculee-Conception

©Photo Le Citoyen - Anne Blondin

L’école Immaculée-Conception pourrait de nouveau appartenir à la CSRN si le ministère de l’Éducation accepte le projet déposé par l’UQAT de construire un bâtiment destiné à la recherche et à l'enseignement sur ses propres terrains.

À la recherche de solutions pour combler le manque d’espace dans les écoles du Prélude et de Notre-Dame-de-Grâce, la Commission scolaire de Rouyn-Noranda (CSRN) a déposé un projet en partenariat avec l’UQAT afin de reprendre l’école Immaculée-Conception, qu’elle avait cédé à l’UQAT, il y a une dizaine d’années, pour la somme symbolique d’un dollar. 

Le projet d’ajout d’espaces à la CSRN a été déposé conjointement par la CSRN et l’UQAT en début d’année scolaire. «Selon les nouvelles normes gouvernementales, nous devons recevoir l’autorisation du ministère de l’Éducation avant de pouvoir déposer une demande de ce type, a rappelé le président du Conseil des commissaires de la CSRN, Daniel Camden. C’est parce que le projet que nous avons présenté a été jugé recevable que nous avons pu aller de l’avant.» 

Les écoles Notre-Dame-de-Grâce et Le Prélude sont à pleine capacité depuis de nombreuses années, et la CSRN a fait de nombreuses pressions auprès du Ministère pour qu’elles puissent être agrandies. À ce jour, elle n’a jamais reçu de réponse favorable. 

«Notre intention serait d’y installer les maternelles 4 et 5 ans des deux écoles et d’en faire également un centre de dépistage précoce, a expliqué M. Camden. Nous y regrouperions tous les services professionnels afin de prendre en charge, dès leur entrée à l’école, les élèves qui manifesteraient des difficultés d’apprentissage.» 

«Notre intention serait d’y installer les maternelles 4 et 5 ans des deux écoles et d’en faire également un centre de dépistage précoce» - Daniel Camden 

Agrandissement possible 

En rapatriant les élèves de maternelle des deux écoles, des locaux seraient ainsi libérés pour permettre à un plus grand nombre de jeunes de les fréquenter. En plus du rachat de l’École Immaculée-Conception, la CSRN demande au Ministère de faire l’ajout d’un gymnase au Prélude, l’infrastructure actuelle ne convenant définitivement plus aux besoins de l’école. 

Le projet comporte également un avantage supplémentaire. «Si dans le futur, nous devions besoin d’agrandir l’une ou l’autre des deux écoles, nous aurons de l’espace disponible sur les terrains pour construire de nouvelles sections», a fait savoir Daniel Camden. 

Rôle de l’UQAT 

Étant elle-même en manque d’espace, l’UQAT a étudié plusieurs projets, dont celui d’agrandir l’école Immaculée-Conception, mais cela ne convenait pas. 

«Nous avons plutôt soumis au Ministère un projet où nous proposons la construction d’un nouvel espace de recherche et d’enseignement à même les terrains de l’UQAT pour répondre à nos besoins», a spécifié la directrice du Service des communications de l’UQAT, Stéphanie Duchesne. 

Immaculée-Conception serait probablement vendue à la CSRN pour une somme symbolique comme cela avait été le cas lorsque l’UQAT en avait fait l’acquisition. «Tout le monde serait heureux puisque l’école est déjà adaptée aux besoins de la CSRN», a ajouté Mme Duchesne. 

Un CPE intégré 

Le CPE Jardin de Pierrot a répondu à l’appel du ministère de la Famille, qui offrait 2500 places supplémentaires en CPE. Si le projet déposé en juin 2019 va de l’avant, 36 places supplémentaires pourraient être accordées au CPE de la rue Perreault Est. 

«Nous avons approché la CSRN pour l’impliquer dans notre projet, qui cible les parents-étudiants. Étant donné notre proximité avec les centres Élisabeth-Bruyère et Polymétier, nous croyons que cela pourrait être très bénéfique pour les jeunes parents qui peinent à retourner aux études parce qu’ils n’arrivent pas à placer leur enfant dans un CPE», a expliqué le directeur général du CPE Jardin de Pierrot, Jérémie Roy. 

Le partenariat avec la CSRN permettrait au CPE de louer un espace de l’école Immaculée-Conception et d’en faire une deuxième installation indépendante. De plus, des échanges de services seraient possibles entre les deux partenaires. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média