Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

04 février 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Citadelles s’installent dans le top 10

Deux victoires pour la formation de Garry Parke

Frederic Potvin Citadelles Rouyn-Noranda

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Frédéric Potvin, avec 14 buts, domine la colonne des buteurs chez les Citadelles.

Les Citadelles midget espoir de Rouyn-Noranda ont profité de leur dernier voyage sur la route pour engranger deux victoires importantes et percer le top 10 du classement de la Ligue d’excellence du Québec.

«Ce fut une superbe fin de semaine, a lancé l’entraîneur-chef de l’équipe régionale, Garry Parke. Notre semaine d’entraînement a vraiment porté fruit.»

La formation dirigée par Garry Parke présente une fiche de 11 victoires, 8 défaites et un match nul. Leur défensive est présentement la 2e meilleure de la ligue.

«Chaque année, c’est une fierté de se retrouver parmi les meilleures défensives. Avec notre bassin, on n’a pas nécessairement le même talent individuel qu’ailleurs, mais on se rend compte que, mieux on joue défensivement, plus on est menaçant offensivement», a-t-il expliqué.

Au plan individuel, la moyenne de buts alloués de 1,90 d’Adam Rouleau est la 2e meilleure chez les cerbères du circuit. En attaque, Frédéric Potvin, avec 14 buts et 10 passes, et Di-D’abram Mianscum, avec 12 buts et 11 passes, se retrouvent parmi les 25 meilleurs marqueurs du midget espoir.

«Ce sont trois gars qu’on entend parler de la part des dépisteurs des équipes de la LHJMQ. Ils les font réfléchir», a avoué Garry Parke.

Un solide gardien

Samedi, face aux Pionniers de Lanaudière, les Rouynorandiens ont signé un gain serré de 4 à 2.

Jonathan Girard (3e) a ouvert la marque en début de rencontre avoir de voir la formation locale égalisé. En deuxième période, Di-D’abram Mianscum (10e) a profité d’un avantage numérique pour donner les devants à son équipe avant que Matis Ouellet (2e), rappelé pour ce match du bantam AAA, n’enfile son 21e filet de la saison tout niveau confondu.

«Matis Ouellet a le talent pour réussir. C’est dur de montrer à un joueur de bien jouer offensivement et, ça, il l’a. Il doit travailler sur sa constance autant dans les entraînements que dans les entraînements. Il doit aussi mieux jouer défensivement pour devenir le joueur qu’il peut être», a souligné Garry Parke.

Lanaudière a réduit l’écart dans la dernière portion de la 3e période, mais Adam Rouleau a fermé la porte jusqu’à ce que Frédéric Potvin (14e) ne complète la marque dans un filet désert.

«On les a dominé 40 à 9 au chapitre des lancers. Leur gardien les a tenu dans le match durant toute la rencontre», a précisé le pilote des Citadelles.

L’avantage numérique frappe fort

Dimanche, l’avantage numérique des Citadelles était en feu produisant quatre buts dans une victoire de 7 à 1 sur les Tigres du Lac-St-Louis.

«Quand ton avantage numérique te donne 4 buts en 5 occasions, tu prends vraiment une option sur la victoire», a souligné l’entraîneur de la formation rouynoradienne.

Après avoir accordé le premier but après seulement un peu plus d’une minute de jeu, les Rouynorandiens n’ont jamais regardé derrière eux. Jonathan Tardif (3e, 4e), Mathis Meilleur (4e), Di-D’Abram Mianscum (11e, 12e), Mathieu Roy (1er) et Jacob Godbout (4e) ont marqué lors de ce match.

Loïc St-Denis-Lacombe a été crédité de la victoire.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média