Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

06 avril 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

La région franchit le cap des 100 cas de COVID-19

François Legault enjoint la population à ne pas baisser les bras

covid masque

©Photo: Pixabay

Le Dr Horacio Arruda a insisté sur le fait que le masque ne devait être porté que par les personnes malades afin d'éviter d'infecter les autres.

Comme il fallait s'y attendre en examinant la croissance des derniers jours, la région a franchi le cap des 100 cas de COVID-19 le 6 avril, avec un total de 101 personnes infectées depuis l'annonce des premiers cas, le 23 mars.

La veille, le CISSSAT avait indiqué que des 83 cas déclarés alors, 23 malades étaient désormais considérés comme rétablis. À 15h aujourd'hui, l'organisme donnera un portrait plus détaillé de la situation régionale.

Au niveau du Québec, le premier ministre François Legault a déploré 27 décès supplémentaires, portant le total à 121. À ce jour, il s'agit encore, dans la très grande majorité, de personnes âgées. Le nombre de cas est quant à lui passé à 8580, soit une hausse de 636 par rapport à la veille. Seulement huit hospitalisations sont venues s'ajouter au nombre, pour un total de 533 personnes, tandis que 164 personnes étaient aux soins intensifs, soit une hausse de 10 cas.

«Pour les hospitalisations, c'est une très bonne nouvelle. Si on connaissait quelques journées consécutives comme ça, on pourrait dire qu'on approche du sommet, donc d'un retour à une vie plus normale. Mais en attendant, il faut continuer à rester chez soi le plus possible, à respecter les consignes de distanciation sociale et à se laver les mains fréquemment», a mentionné M. Legault.

Sur un plan médical, le premier ministre a mentionné que les pères pourraient continuer à être présents lors des accouchements. Il a aussi mentionné que le Québec détenait pour environ deux semaines de gants, une dizaine de jours pour les masques chirurgicaux et les masques de protection ainsi que six jours pour les blouses. «On évalue l'utilisation de blouses lavables, comme c'est déjà le cas en certains endroits», a-t-il précisé.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média