Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

13 mai 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

CSH: renseignements personnels divulgués par erreur

1410 parents d’élèves touchés

CSH carrefour savoir Harricana

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La Commission scolaire Harricana (CSH) a transmis par erreur des renseignements personnels de 1410 parents d’élèves du primaire à 12 parents, tard dans la soirée du lundi 11 mai.

Une série d’erreurs humaines serait à l’origine de cette divulgation accidentelle. Dans les faits, une employée de la CSH a transmis par inadvertance une banque de données qui n'était pas protégée par mot de passe et comprenant des renseignements personnels relatifs au dossier élève.

Cette banque de données comprend les noms d’élèves, leur école fréquentée, s’ils ont un plan d’intervention actif, les noms de leurs parents et les numéros de téléphone au bureau et à la maison. Cette liste avait été élaborée pour la réouverture des écoles dans le contexte de déconfinement, en lien avec la nouvelle organisation scolaire imposée par les mesures sanitaires imposées par Québec.

Enquête interne

La fuite est survenue à 22h34, lundi. L’Harricana a avisé la responsable de la protection des renseignements personnels a été avisées de l’incident le lendemain matin. Une enquête interne a alors été déclenchée, de même qu’une analyse sommaire des risques d’utilisation préjudiciable pour les personnes touchées. Les parents qui ont reçu la banque de données ont été contactés et ils ont tous accepté de détruire le document, ce qui permet de réduire grandement le risque de préjudice.

Enfin, un avis a été transmis aux parents d’élèves du primaire pour les informer de la situation. Des excuses ont été exprimées à l’endroit des victimes de cette erreur. La Commission d’accès à l’information et la Direction de l’architecture et de la sécurité de l’information du ministère de l’Éducation ont aussi été informées. Quand l’enquête interne sera complétée, de nouvelles mesures seront mises en place et de nouvelles directives émises afin d’assurer une meilleure sécurité des renseignements personnels.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média