Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

09 juin 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Fort engouement pour les 134 postes de préposés

La formation du CFP Harricana débute le 15 juin

Preposes beneficiaires CHSLD

©Photo depositphotos.com/iphemant

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue et le CFP Harricana pourront former 134 préposés aux bénéficiaires en CHSLD au cours des trois prochains mois.

L’attestation d’études professionnelles pour les préposés aux bénéficiaires en CHSLD annoncée par Québec le 2 juin connaît un fort engouement en Abitibi-Témiscamingue. Près de 800 personnes ont manifesté un intérêt pour les 134 postes disponibles.

 

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue avait identifié des besoins entre 100 et 150 préposés aux bénéficiaires pour compléter son offre de services en CHSLD dans ce contexte de pandémie de COVID-19. «Nous sommes bien contents, c’est bien au-delà de la réponse attendue pour notre région», a affirmé la PDG Caroline Roy, lors d’un point de presse virtuel, le 9 juin.

La période d’inscription s’est terminée le vendredi 5 juin. Déjà, près de 350 personnes ont fait parvenir leur candidature et les démarches de sélection sont en cours avec près de 200 entrevues réalisées. «On demande aux gens de nous faire parvenir un curriculum vitae et une lettre de motivation. Une courte entrevue de sélection complète la démarche avec les autres modalités d’ouverture de dossier, comme on le fait habituellement au sein de l’organisation», a expliqué Mme Roy.

Des employés dès le début

Les candidatures sont analysées par le Centre de formation professionnelle Harricana, qui dispense la formation dans la région, afin de s’assurer que les gens sont admissibles en fonction de ses critères. Le CISSS complète le travail de sélection, puisque les candidats doivent correspondre aux profils recherchés pour agir comme préposé aux bénéficiaires en CHSLD.

Les candidats retenus recevront une bourse de 760 $ par semaine pour la durée de la formation accélérée, qui s’étendra de la mi-juin à la mi-septembre. «Par la suite, ils vont se qualifier comme préposés en CHSLD et être intégrés à notre organisation sur ce titre d’emploi. Ce seront donc nos employés dès le début de la formation. C’est pourquoi on participe aussi à la sélection», a fait valoir Caroline Roy.

Formation en CHSLD

L’essentiel de la formation sera effectué directement en CHSLD. «La formation va s’offrir pour les trois premières semaines au sein des locaux des centres de formation professionnelle de Rouyn-Noranda, Val-d’Or et Amos. Par la suite, on va intégrer ces gens-là dans les CHSLD de l’ensemble des territoires de MRC, donc les CHSLD d’Abitibi-Ouest et du Témiscamingue pourront aussi bénéficier de nouvelles ressources de préposés en CHSLD en formation», a assuré la PDG du CISSS.

Caroline Roy a ensuite précisé, en réponse à une question, que les gens devraient normalement poursuivre leur formation dans le CHSLD de leur territoire d’origine, leur provenance faisant notamment partie des critères de sélection. Les besoins existent sur l’ensemble du territoire.

Toujours 3 cas actifs

Le point de presse virtuel fut aussi l’occasion de faire le point sur la situation de la COVID-19 dans la région. Aucun nouveau cas n’a été déclaré depuis une semaine, ce qui fait que l'oncompte toujours 168 cas confirmés depuis le début de la pandémie. Le CISSS rapporte toujours 161 cas rétablis et déplore quatre décès, ce qui veut dire qu’il reste toujours trois cas actifs.

Quant au dépistage, il a retrouvé sa moyenne quotidienne de 45 tests au cours des derniers jours. Il est toujours fortement recommandé d’appeler au 1-877-644-4545 si on ressent des symptômes de la COVID-19 (fièvre, toux, difficultés respiratoires, perte d’odorat).

Dre Omobola Sobanjo, directrice intérimaire de la santé publique, a aussi rappelé l’importance de bien respecter les consignes qui accompagnent les plus récents éléments du plan de déconfinement, qui comprend les rassemblements intérieurs et la réouverture des restaurants, à compter du 15 juin.

 

Une formation accélérée

Le nouveau programme de formation pour les préposés aux bénéficiaires en CHSLD, intitulé Soutien aux soins d'assistance en établissement de santé, est offert en accéléré sur une période de trois mois, pour un total de 375 heures. La formation est offerte selon un mode hybride avec 120 heures en centre de formation suivies de 255 heures en formule travail-études, soit 103 heures en formation à distance (environ 2 jours par semaine) et 152 heures en établissement (environ 3 jours par semaine). Les élèves apprendront notamment à prévenir les infections et la contamination, à développer une approche relationnelle apportant du soutien et du réconfort et à fournir des soins d'assistance aux personnes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média