Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

11 septembre 2020

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Les Huskies innovent pour trouver des revenus

La communauté d’affaires au rendez-vous

Huskies Rouyn-Noranda Logo

©Jean-François Vachon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

De nombreux commanditaires de la meute sont toujours au rendez-vous malgré la pandémie.

Sans spectateur dans leur aréna, le directeur administratif de l’équipe, Gilles Bérubé, et son équipe ont dû se creuser les méninges pour trouver des façons d’apporter des revenus dans les coffres de l’équipe. Et ils ont saisi chaque petite parcelle d’inspiration disponible.

Une des idées novatrices est notamment la vente de grandes toiles qui couvriront les sièges aux couleurs des commanditaires. «Avec la Ligue nationale de hockey, on avait remarqué cela. On l’a testé avec notre grand drapeau des Huskies durant notre première diffusion sur le web pour voir comment ça sortait visuellement», a indiqué Gilles Bérubé.

Et ce fut un succès! Des entreprises ont même appelé le lendemain pour avoir le leur. «On avait déjà approché des gens, mais on en a vendu d’autres. Ça nous permet de générer un minimum de revenus pour nous permettre de survivre», a-t-il évoqué.

Un show de télévision

L’équipe compte aussi se servir de la webdiffusion des matchs pour créer un spectacle. «On essaie vraiment de faire un show de télévision avec le peu de moyens qu’on a», a expliqué Gilles Bérubé.

Il ne faudra pas vous surprendre de voir différentes présentations ou publicités se retrouver autant sur les réseaux sociaux ou durant la webdiffusion.

De plus, question de donner un peu de vie à l’aréna, le visage de détenteurs de billets de saison ou de familles de pension sera imprimé et utiliser comme partisan à l’intérieur de l’aréna. «On va voir la réponse, mais on va peut-être demander à d’autres personnes de nous soumettre leur visage. On ne veut pas charger un prix aux gens. On l’offre gratuitement à nos détenteurs de billets de saison», a-t-il mentionné.

La communauté d’affaires au rendez-vous

Malgré le fait que la meute jouera dans un aréna vide, les commanditaires sont au rendez-vous.

«On en a vraiment beaucoup plus qu’on espérait. C’est vraiment une belle réponse de la communauté» - Gilles Bérubé

Les Huskies ont aussi fait preuve de compréhension. «Il y en a qui ne pouvaient pas revenir cette année, mais qui nous ont assuré leur présence l’année suivante. On a essayé de penser aux années futures», a-t-il évoqué.

«Il y a même des gens qui ont donné des choses sur une base volontaire, sans attendre rien en retour. Ce n’est pas faramineux, mais chaque montant nous aide», a-t-il ajouté.

Des partisans compréhensifs

Certains partisans avaient acheté leur billet en vue des séries qui n’ont jamais eu lieu l’an dernier, les demandes de remboursement ont été rares. «On en a eu et on comprend ça. Mais beaucoup de gens nous ont juste dit qu’il le déduirait de leur prochain billet de saison», a mentionné Gilles Bérubé.

Le directeur administratif ne souhaite qu’une chose. «On a hâte de revoir des gens dans l’aréna. Il n’y aura que quelques privilégiés qui vont voir les matchs. J’espère que l’intérêt pour le hockey va demeurer et que les gens vont continuer de supporter l’équipe», a-t-il mentionné.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média