Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 septembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Le Prix Thérèse-Pagé sera remis à Sylvie Tremblay

Elle devient la 22e récipiendaire

Prix Culture Sylvie Tremblay

©Martin Guindon - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Sylvie Tremblay, lors de la remise du Prix membre honorifique du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue en 2019.

Sylvie Tremblay recevra le Prix reconnaissance Thérèse-Pagé pour son implication exceptionnelle dans le milieu culturel de la MRC Abitibi, lors d’une cérémonie qui aura lieu le 25 septembre au Théâtre des Eskers d’Amos.

L’Amosssoise deviendra ainsi la 22e récipiendaire du prix remis chaque année par la Commission des arts et de la culture de la Ville d’Amos à une personne qui contribue à la promotion et au développement culturel sur le territoire. Le prix honore aussi la mémoire de sœur Thérèse Pagé, qui a fait grandir le monde de la musique dans la région d’Amos.

Au fil des années, on a vu Sylvie Tremblay s’impliquer bénévolement dans le domaine de l’histoire et du patrimoine, ce qui a permis la production avec son père Pierre de pièces de théâtre, dont La folle odyssée de Bernadette en 2010. Elle est depuis peu présidente de la Corporation du Vieux-Palais et de la Maison Hector-Authier, où elle est impliquée depuis déjà quelques années.

«Elle est une ardente défenseuse de la culture, car celle-ci fait partie intégrante de sa vie. C’est une conviction profonde pour elle et une grande fierté, c’est pourquoi elle s’implique dans de nombreux comités culturels comme celui de l’élaboration de la nouvelle politique culturelle de la MRC d’Abitibi», souligne Pierre Laliberté, président de la Commission des arts et de la culture, dans un communiqué.

L’implication de Sylvie Tremblay dans le développement des arts et de la culture avait été soulignée au niveau régional en 2019, alors qu’elle a reçu le Prix membre honorifique du Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue. Son père, Pierre Tremblay, a lui aussi reçu le Prix reconnaissance Thérèse-Pagé, en 2017.

Deux autres prix

Par ailleurs, comme le veut maintenant la tradition, deux autres prix seront remis lors de la cérémonie du 25 septembre, qui se déroulera dans le respect des consignes de la santé publique en ce contexte de pandémie. Il s’agit du Prix Coup de cœur institué en 2014 et du Prix de la Relève, mise en place en 2018.

Au cours de la soirée, on soulignera aussi l’apport de la communauté religieuse des Sœurs de l’Assomption de la Sainte-Vierge dans le développement des arts et de la culture à Amos.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média