Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

02 novembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Toujours 17 000 clients sans électricité

Plus de 64% des clients d’Hydro-Québec ont été touchés

Hydro-Québec

©Photo archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Les rafales de vent atteignant 70 km/h et la neige lourde qui se sont abattues sur l’Abitibi-Témiscamingue dans la soirée du 1er novembre ont entraîné des pannes d’électricité pour la majorité des clients d’Hydro-Québec dans la région, au plus fort des interruptions. Résultat: 17 000 clients étaient toujours privés de courant à 8h25 ce matin.

En effet, vers 23h dimanche soir, pas moins de 52 000 des 81 000 clients d’Hydro-Québec dans la région étaient dans le noir, soit 64% de ses clients sur le territoire. Les pannes sur le réseau de transport ont pris fin au cours de la nuit. Les pannes restantes sont celles sur le réseau de distribution.

«Nous avons une douzaine d’équipes qui proviennent d’autres régions, comme l’Outaouais, les Laurentides et même le Saguenay/Lac-Saint-Jean qui sont dans la région en renfort aux équipes locales. Les trois quarts des effectifs locaux étaient mobilisé cette nuit et ce matin; c'est 100% des effectifs qui sont sur le terrain», explique Patrick Compartino, conseiller en relations avec le milieu chez Hydro-Québec.

M. Compartino précise que pour les effectifs qui proviennent des zones rouges en lien avec la pandémie de COVID-19, toutes les mesures sanitaires et sécuritaires sont mises en place, avec le port du masque, des lunettes et la distanciation de deux mètres. «Les méthodes de travail sont adaptées», assure-t-il.

Alors que la tempête se déplace vers le sud et affecte déjà les réseaux des Laurentides et de l’Outaouais, Hydro-Québec doit s’assurer de bien répartir ses effectifs sur le territoire. À 8h25, on dénombrait 92 interruptions de courant en Outaouais et 68 dans les Laurentides.

S’armer de patience

Il faudra s’armer de patience, les délais de rétablissement pourraient être encore de plusieurs heures à certains endroits. Pour les pannes de plus longue durée, Hydro-Québec affirme être en contact avec les municipalités concernées pour les mesures d’urgence de la sécurité civile.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média