Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

01 décembre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Record de tous les temps à Windfall

Minière Osisko frappe une teneur de 90 kilos d’or par tonne de minerai à Lebel-sur-Quévillon

Osisko_Windfall_carotte_record

©Minière Osisko

La minéralisation découverte lors des plus récents forages réalisés au projet Windfall comporte jusqu’à 15 % d’or visible.

Alors que la découverte de très hautes teneurs en or au projet Windfall relève désormais pratiquement de la routine, Minière Osisko vient de pulvériser son record de tous les temps en révélant une teneur dépassant les 90 kilos d’or par tonne de minerai.

Publiés le 1er décembre, les plus récents résultats d’analyse issus du programme d’expansion et de définition au projet aurifère Windfall, localisé à une centaine de kilomètres à l’est de Lebel-sur-Quévillon, ont ainsi pris pour la société junior montréalaise des allures de cadeau de Noël avant le temps.

Le forage intercalaire dans la portion Lynx du projet a rapporté les teneurs les plus élevées jamais obtenues à Windfall en quatre ans de travaux dans le secteur, avec une teneur exceptionnelle de 90 700 grammes d’or par tonne de minerai (g/T Au) sur une longueur de 30 centimètres de carotte. Cette teneur était elle-même enchâssée dans une portion de carotte mesurant 2,0 mètres de longueur, dans laquelle une teneur moyenne de 13 634 g/T Au a été interceptée.

«Le résultat annoncé aujourd’hui, certainement l’une des teneurs en or les plus élevées en termes de facteur métal (teneur multipliée par la longueur de carotte) jamais publiées, continue de démontrer le caractère exceptionnel de Lynx en matière de teneurs», a déclaré le chef de la direction de Minière Osisko, John Burzynski.

Une bonne idée de la richesse du gisement

Plus tôt cette année, le 10 août, Minière Osisko avait annoncé l’interception d’une teneur de 9830 g/T Au sur une épaisseur de 30 centimètres à environ 1050 sous la surface. Il s’agissait alors de la plus haute teneur jamais obtenue à Windfall. La récente découverte des 90 700 g/T Au est cependant venue l’éclipser, et de loin.

Dans son plus récent calcul de ressources, Minière Osisko évoque 1,20 million d’onces d’or indiquées dans 4,13 millions de tonnes de minerai à une teneur moyenne de 9,1 g/T Au et 3,94 millions d’onces d’or présumées dans 14,53 millions de tonnes de minerai à 8,4 g/T Au. Les teneurs exceptionnellement élevées publiées le 10 août, puis le 1er décembre, ne doivent donc pas être considérées comme représentatives de l’ensemble de la propriété Windfall. Néanmoins, même s’il s’agit «d’effets de pépite», elles donnent une bonne idée de la richesse du gisement.

Commentaires

1 décembre 2020

Steve belanger

bonjour j aimerais savoir si sa serait possible d envoyer mon CV et a quel adresse merci

2 décembre 2020

Bob Tremblay

Tu veux devenir journaliste Steve? Voici l'adresse de la rédaction. redactionrouyn@lexismedia.ca

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média