Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

14 décembre 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Budget 2021: Les industries mises à contribution, du répit pour les commerçants

Dernier budget du 1er mandat Dallaire

Diane Dallaire mairesse Rouyn-Noranda Budget 2021

©Photo Le Citoyen – Thierry de Noncourt

Le dernier budget du premier mandat Dallaire a tenté d’offrir du répit aux petits commerçants durement affectés par les impacts de la pandémie.

La mairesse Diane Dallaire a déposé son dernier budget avant les prochaines élections municipales, le 14 décembre à Rouyn-Noranda. Le budget déposé en période de pandémie offre un répit aux commerçants, tandis que les industries seront mises à contribution.

Ainsi, on note un quasi-gel de taxes aux commerçants avec une hausse d’à peine 0,19 % pour les immeubles non résidentiels de 300 000 $ et moins. La Ville se rattrape en augmentant de 2,0 % les taxes pour les immeubles industriels, soit le maximum autorisé par la loi. La Ville n’a effectivement pas le droit de taxer les industries à plus de cinq fois son taux de base. 

De leur côté, les propriétaires d’immeubles résidentiels de cinq logements et moins verront leur compte de taxes augmenter de 1,35 %, en moyenne. Cette hausse est inférieure au taux d’inflation de 1,9 % qui avait été noté en 2019, laquelle n’était pas une année de pandémie. Cependant, la variation du taux d’inflation, sur 12 mois, au mois d’octobre de cette année, se situait plutôt à 0,7 %. L’augmentation de 1,35 % est donc plus élevée de 0,65 point de pourcentage que l’Indice des prix à la consommation (IPC), selon les dernières données du gouvernement fédéral. Il s’agit d’un écart de 92,8 % par rapport à l’IPC. 

Budget de pandémie 

Publicité

Défiler pour continuer

«L’année 2021 présentera elle aussi son lot de défis. C’est donc avec un sentiment de prudence que le conseil municipal a préparé l’exercice financier 2021. Conscients que le premier trimestre risque d’être toujours critique dans la gestion de la pandémie, nous avons opté pour la continuité. L’aide gouvernementale reçue nous permettra de maintenir les services aux citoyens tout en limitant les impacts financiers de la COVID-19 sur les finances de la Ville. Ainsi, dans un souci d’équilibre budgétaire, nous avons voulu restreindre le plus possible l’augmentation des taxes résidentielles», a déclaré la mairesse. 

Un budget de 87 059 944 $ 

Le budget de la Ville-MRC de Rouyn-Noranda pour l’exercice 2021 sera de 87 059 944 $. Il s’agit d’une augmentation de 34 % en 10 ans, alors que le budget 2010 totalisait 57 283 152 $. La vitalité économique de la Ville est évidente et les chiffres le démontrent. 

La Ville a récemment adopté un plan triennal d’investissement des infrastructures de 102 792 170 $. Elle prévoit un remboursement de 11 681 386 $ au service de la dette et du fonds de roulement. Les dépenses en biens et services occupent la plus large part du budget avec 36 142 724 $, suivies de la masse salariale avec 32 088 917 $. Il y a près de 400 personnes employées à la Ville de Rouyn-Noranda. La contribution aux organismes représente pour sa part 4 251 225 $ et les frais de financement, 4 372 440 $. 

Le gouvernement du Québec a allongé 1 476 748 $ en aide pour compenser les pertes encourues en lien avec la pandémie de COVID-19. 

Les dépenses liées au transport augmenteront de 1 339 331 $, soit 7,7 %, dont près de 500 000 $ de plus uniquement pour le déneigement en milieu rural. Les dépenses liées à la sécurité publique (SQ, incendies) augmenteront de plus de 600 000 $, soit 6% de plus que les sommes allouées en 2020. 

Zone jaune 

La mairesse Dallaire a par ailleurs tenu à remercier la population pour sa coopération dans le maintien de l’Abitibi-Témiscamingue en zone jaune et la faible propagation de la COVID-19 à travers la région. 

«Un merci tout spécial à nos travailleurs de la santé ainsi qu’aux travailleurs essentiels de toute nature, qui ont gardé le fort. Un merci également aux commerçants et industries, qui ont permis une relance économique rapide et dans le respect des règles sanitaires. Et un immense merci à vous, les citoyens, pour votre résilience et votre grande écoute», a-t-elle déclaré. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média