Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

03 janvier 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Revue de l'année - décembre 2020

Osisko_Windfall_carotte_record

©Minière Osisko

Alors que s'achève une année 2020 qui n'aura pas été de tout repos, Le Citoyen vous propose un retour sur les événements qui ont retenu l'attention des médias et de la population de la région au cours des 12 derniers mois. Aujourd'hui, le mois de décembre.

Record de tous les temps à Windfall

Alors que la découverte de très hautes teneurs en or au projet Windfall relève désormais de la routine, Minière Osisko sidère le monde de l’exploration en publiant un résultat exceptionnel – preuve visuelle à l’appui – affichant une teneur de 90,7 kilos d’or par tonne de minerai sur une longueur de 30 centimètres de carotte. Cette teneur est l’une des plus élevées jamais rapportées sur la planète en termes de facteur métal (teneur multipliée par la longueur de carotte). Encouragée par ces chiffres sans précédent, l’entreprise redouble d’ardeur dans l’exploration de sa propriété qui contient désormais plus de 5 millions d’onces d’or en ressources. À la fin de 2020, plus de 35 foreuses s’activent à l’est de Lebel-sur-Quévillon, soit la plus importante mobilisation du genre pour un projet minier à l’échelle de la planète.

Un projet de mégaporcherie sème l’inquiétude

Publicité

Défiler pour continuer

Le projet de faire passer de 900 à près de 3200 le nombre de bêtes dans la maternité porcine Tenlap de Palmarolle inquiète plusieurs citoyens. Comme le projet du promoteur, qui est aussi maire de Sainte-Séraphine, un petit village dans le Centre-du-Québec, prévoit notamment d’épandre le lisier sur plusieurs terres de Palmarolle, mais aussi de Mancebourg et de La Sarre, les gens redoutent un impact sur leur qualité de vie. Certains s’interrogent aussi sur les risques que cela représente pour les cours d’eau de la région ainsi que sur les eaux du lac Abitibi. Un groupe de résidents de Palmarolle émet aussi des réserves quant à l’impartialité du processus de consultation publique et estiment que tout était déjà décidé d’avance. La MRC d’Abitibi-Ouest, responsable du processus, soutient pour sa part avoir agi en toute transparence.

La naissance d’un géant

L’entreprise familiale Squizz Distribution, fondée à Rouyn-Noranda par Nancy Boucher, Isabelle Rancourt et Christian Rancourt, se lance à la conquête du marché québécois à la faveur d’un contrat avec Sobeys qui lui permettra de distribuer ses produits à travers les 300 IGA du Québec. Outre leurs populaires crèmes glacées, les propriétaires misent particulièrement sur leurs tartes à la crème glacée, un produit unique en son genre, pour se mesurer aux Ricardo, Chocolats favoris, Trois fois par jour et autres.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média