Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Éducation

Retour

14 février 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Seulement 8 places en garderie créées en 3 ans en région

Près de 1000 places en attente de réalisation, en appel de projets ou tout simplement retournées depuis 10 ans

CPE Arlequin Colombine lecture

©gracieuseté

Activité d’éveil à la lecture au CPE Arlequin et Colombine d’Amos.

La situation des places en garderie en région est pénible. Alors que 610 places sont manquantes, selon les estimations du ministère de la Famille, entre mars 2017 et décembre 2020, seules 8 places ont été ajoutées réellement en région.

Seul le CPE Chez Caliméro de Ville-Marie a créé des places lors du dernier appel d’offres du gouvernement, en 2019. Il s’agit des uniques places créées selon l’état de la situation publié par le Ministère.

En Abitibi-Témiscamingue, les MRC de Rouyn-Noranda et de la Vallée-de-l’Or sont celles qui sont actuellement en déficit de places, alors que le nombre de places offertes répond à moins de 95 % de la demande. «Concrètement, selon les estimations du ministère, les places offertes ne couvraient que de 77 à 82% des besoins. En Abitibi-Ouest, le déficit est plus faible, avec 94 % des besoins comblés», a expliqué Mariella Collini, agente de recherche à l’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue.

De plus, selon les plus récentes données, 1000 poupons, bambins et enfants d’âge préscolaire étaient inscrits au guichet unique pour une place chez les 0-5 ans en décembre 2019 avec une occupation désirée au plus tard le 30 juin 2020. Selon les données de l’Observatoire, plus de 30 % des enfants de la liste d’attente en région y sont inscrits depuis plus de deux ans.

Des projets non réalisés

Pour les projets subventionnés depuis 2011, on en compte 12 qui n’ont pas encore été réalisés pour un total de 212 places. De ce nombre, 82 sont en milieu autochtone.

Par exemple, le projet de 42 places du CPE Fleur et Miel de Rouyn-Noranda, octroyé en 2011, n’a été amorcé que tout récemment. Le projet de 2 millions de dollars a été lancé dans la semaine du 9 novembre 2020 et la construction du nouveau bâtiment s’effectue actuellement. Ses 42 places seront finalement disponibles, presque 10 ans plus tard après l’octroi initial.

Par contre, le principal problème demeure que près de 227 places ont dû être retournées au Ministère après l’octroi dans l’appel d’offre annoncé en 2013. La majorité de celles-ci se trouvaient sur le territoire de la MRC de la Vallée-de-l’Or.

Celles-ci sont venues s’ajouter aux 508 places supplémentaires annoncées par le gouvernement dans son dernier appel d’offres. Au total, en près de 10 ans, presque 1000 places sont donc toujours en attente de réalisation, sont en appel de projets ou ont tout simplement été retournées au ministère de la Famille.

Les services de garde en région

L’Observatoire de l’Abitibi-Témiscamingue a mis en lumière quelques caractéristiques intéressantes des services de garde de la région. Actuellement, 95 % des places disponibles en région sont subventionnés et 93 % sont en CPE ou en milieu familial régi, ce qui est très loin devant les moyennes québécoises, qui sont de 77 % et de 61,5 %.

Notons aussi qu’en région, les milieux familiaux constituent près de la moitié des quelque 4800 places disponibles. Un danger guette cependant les milieux de garde en milieu familial.

«Le nombre de personnes responsables d’un service de garde (RSG) reconnues par un bureau coordonnateur est en nette diminution dans les dernières années. Selon le répertoire des services de garde, il y aurait 253 personnes responsable d’un service de garde en milieu familial en janvier 2021, alors que ce nombre était de 381 en mars 2016», a mentionné Mme Collini.

«Si on extrapole qu’une RSG peut offrir des services de garde éducatifs à un maximum de six enfants, on peut estimer à 1518  le nombre de places offertes en milieu familial aux parents de la région», a-t-elle ajouté.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média