Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

26 juin 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Repêchage LHJMQ : neuf joueurs régionaux choisis

Cinq des Forestiers, trois des Citadelles et un de la LHPS

Maxime Lauzon - Forestiers Amos

©gracieuseté

Maxime Lauzon a trouvé preneur chez le Drakkar de Baie-Comeau.

HOCKEY JUNIOR - Malgré un hiver des plus spécial, huit joueurs issus d’équipes de l’Abitibi-Témiscamingue ont trouvé preneur au plus récent repêchage de la LHJMQ, qui s’est tenu vendredi et samedi en mode virtuel. 

Dans ce groupe, cinq de ces athlètes sont des porte-couleurs des Forestiers d’Amos U18 AAA, tandis que les trois autres proviennent des Citadelles de Rouyn-Noranda midget espoir.

Chez les Amossois, l’attaquant rouynorandien Matis Ouellet mène le bal, lui qui a été sélectionné au 2e tour (32e au total) par les Islanders de Charlottetown.

Deux autres joueurs des Forestiers tenteront leur chance en dehors de l’Abitibi-Témiscamingue, alors que le défenseur natif de Longueuil, Maxime Lauzon (75e), et l’ailier amossois, Maxence Albert (77e), ont été respectivement pris par le Drakkar de Baie-Comeau et les Eagles du Cap-Breton.

Deux espoirs de la Vallée-de-l’Or auront la chance de demeurer à la maison lors de leur passage au niveau junior majeur. Le gardien Frédéric Cousineau (104e) et l’attaquant Matthew Bolduc (164e), natifs de Malartic et de Val-d’Or, ont vu leur nom ressortir chez les Foreurs de Val-d’Or.

«Le fait qu’on a pu jouer jusqu’en décembre permettait aux dépisteurs d’avoir une image du joueur. Il y en a quelques-uns qui se sont déplacés à Amos, pendant que c’était permis. On avait fait des matchs intraéquipes pour que les gars puissent se faire voir. Ç’a été une année bizarre à tous les niveaux», a affirmé le pilote des Forestiers, Guillaume Bisaillon.

Les Citadelles chez eux

Du côté de la formation midget espoir des Citadelles de Rouyn-Noranda, trois de leurs joueurs ont réussi à faire partie des 255 joueurs repêchés dans cet encan 2021.

Dans leur cas, une belle coïncidence lie ce trio ensemble, car ceux-ci se sont retrouvés avec le club de leur enfance. Les Rouynorandiens Mylan Hamel (124e) et Mathis Pilon (244e) ont été choisis par les Huskies, tandis que le Valdorien Noah Cousineau (254e) s’est ramassé avec les Foreurs.

«Il y a des joueurs qu’on décide de garder dans le midget AAA, et d’autres qu’on croit que c’est mieux pour eux d’aller dans le midget espoir, lors du camp d’entraînement. Je ne pense pas que c’est un pas en arrière, mais plutôt un pas de côté. Reste qu’on est très fier lorsqu’un de ces gars-là est repêché et va arriver au prochain camp avec de l’expérience dans le junior majeur», a confié Bisaillon.

Finalement, un joueur local expatrié en Mauricie a aussi reçu une bonne nouvelle lors de la journée de samedi. Porte-couleurs du Vert & Or M18 Mineur du Séminaire Saint-Joseph (Trois-Rivières) dans la Ligue de hockey préparatoire scolaire (LHPS), le défenseur Marc-Alexandre Richard a été le choix de 10e ronde, le 169e au total, par les Olympiques de Gatineau.

Ayant fait son hockey mineur à Val-d'Or et représenté les Foreurs au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec en 2017, Richard évoule dans la LHPS depuis la saison 2018-2019. À sa deuxième campagne, l'Abitibien d'origine a compilé cinq buts et 21 points en 28 rencontres.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média