Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

LHJMQ

Retour

28 juillet 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un autre Abbandonato avec les Huskies

Le frère de Peter, Anastasio, devient le gérant d’équipement de la meute

Staz Abbandonato

©Huskies de Rouyn-Noranda

Après trois ans comme gérant d’équipement de l’équipe de hockey des Redbirds de l’Université McGill, Anastasio Abbandonato succède à Jean-François Larochelle au même poste chez les Huskies.

Avec le départ annoncé de Jean-François Larochelle après plus de huit ans comme gérant d’équipement, les Huskies se sont tournés vers un nom connu à Rouyn-Noranda en embauchant Anastasio Abbandonato. 

Ce dernier travaillait depuis trois ans comme préposé à l’équipement pour l’équipe de hockey des Redbirds de l’Université McGill. Il succède ainsi à Jean-François Larochelle, qui a pris la décision de ne pas renouveler son contrat afin de réaliser de nouvelles opportunités. 

«Quand j’ai vu le poste chez les Huskies, j’ai envoyé mon curriculum vitae aussitôt. J’ai eu mon entrevue par la suite et j’ai su la semaine dernière que j’avais le poste», a confié Anastasio Abbandonato. 

S’il n’a pas hésité à envoyer son CV, c’est en partie par le passage de son frère avec l’équipe. «C’est vraiment spécial pour moi. Il a eu du succès avec les Huskies. Il a passé quatre ans ici, et je me considère chanceux d’être moi aussi un membre de l’équipe. Je connais la culture et l’atmosphère qu’il y a à Rouyn-Noranda. Je l’ai vécu comme partisan, autant à domicile qu’à l’extérieur», a-t-il expliqué. 

En route vers les professionnels 

Comme tout membre d’une équipe de hockey, Anastasio Abbandonato vise lui aussi les plus hauts sommets. «Je veux vraiment me rendre chez les professionnels. Pour moi, c’est une opportunité d’avoir un tremplin avec les Huskies. Quand j’ai commencé à McGill, c’est vraiment devenu une passion et c’est ce que je veux faire. Je veux aussi démontrer que les Huskies ont fait le meilleur choix, que je suis le meilleur gars pour la job», a-t-il soutenu. 

Il sait que le travail qui l’attend ne sera pas de tout repos. «C’est beaucoup d’heures. Un gérant d’équipements est dédié à l’équipe, aux joueurs, mais aussi aux entraîneurs, à l’administration. Je suis là pour faire en sorte que tout soit prêt pour les pratiques, les matchs. Pour que tout le monde se sente bien», a-t-il fait valoir. 

Nostalgie et goût du dépassement 

Anastasio Abbandonato vivra aussi le sentiment des premiers matchs, que ce soit celui qui ouvrira la saison ou tout simplement le premier match de la Guerre de la 117. «Après avoir préparé la chambre une première fois, c’est sûr que je vais la prendre en photo et la garder avec moi», a-t-il souligné. 

Mais, surtout, il installera l’ancien numéro 22 dans le casier d’un joueur. «Je pense que je vais être nostalgique et me rappeler de plusieurs souvenirs en voyant le numéro de mon frère», a-t-il soutenu. 

Le jeune homme a aussi pu voir de près les trois bagues de champions (deux Coupes du Président et une Coupe Memorial) de son frère. «Je veux battre son record de trois bagues», a-t-il lancé. 

«Il était vraiment content pour moi d’avoir cette opportunité», a-t-il ajouté, questionné sur comment son frère Peter avait pris la nouvelle. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média