Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 août 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Surplus de près de 1,6 M $ pour La Sarre

Malgré la pandémie, la Ville a maintenu une saine gestion de ses finances

La Sarre Hôtel de ville

©Gracieuseté

Les mesures particulières liées à l’état d’urgence sanitaire en 2020 ont entraîné une baisse des revenus pour l’administration municipale de La Sarre, compensée par une aide spéciale de Québec.

La Ville de La Sarre a terminé son année financière avec un surplus de 1 567 250 $ pour ses activités de fonctionnement.

Les états financiers ont été déposés au conseil municipal du 8 juillet, puis l’information a été transmise aux médias le 9 août. «Ce rapport, présenté conformément aux exigences de la Loi sur les cités et villes, confirme notre bonne santé financière, a signalé la Ville de La Sarre, par voie de communiqué. D’ailleurs, le surplus accumulé de 2 218 800 $ et le fonds de roulement de 1 212 920 $ permettent à notre organisation de respecter les différentes politiques de gestion de la dette ainsi que les investissements.»

La Ville de La Sarre a également terminé son exercice financier avec une dette totalisant 9 906 885 $. Cependant, 1 196 094 $ sont à la charge du gouvernement du Québec. «À la fin de 2020, nous avions remboursé 840 660 $ sur notre dette et nous avons financé certains de nos investissements pour un montant de 2 776 800 $», a précisé la Ville.

Les investissements en question ont notamment été consacrés à l’achat de matériel roulant pour le Service des travaux publics, à des achats pour le contrôle du dépôt à neige, à des travaux d’entretien de voirie et à l’acquisition de nouveaux équipements pour les stations de pompage.

«Dans le contexte de la pandémie, la gestion financière de l’année 2020 a été tout un exploit» - Yves Dubé

Administrer en temps de pandémie

L’interruption des activités sportives et culturelles à compter de la mi-mars 2020, lors de l’imposition de l’état d’urgence sanitaire, a entraîné des pertes financières pour la Ville. La Ville a également mis en place plusieurs mesures pour aider sa communauté et ses entreprises, parmi lesquelles la gratuité des parcomètres, le report des échéances de paiement et l’abolition des intérêts et des pénalités sur les retards des taxes municipales. Ces mesures ont, là aussi, contribué à une diminution des revenus.

Cependant, l’octroi par Québec d’une aide spéciale aux municipalités – qui a totalisé 649 981 $ pour La Sarre – a permis à l’administration municipale de continuer à offrir des services à la population.

Plusieurs opportunités se sont aussi présentées dans ce contexte particulier, dont l’autorisation du premier projet d’agriculture urbaine. La Ville a également offert la location des infrastructures de loisirs (piscine et aréna) en bulle familiale, des camps de jour et des spectacles avec la tournée du projet «Au pays des pick-up».

«Dans le contexte de la pandémie, la gestion financière de l’année 2020 a été tout un exploit, a commenté le maire de La Sarre, Yves Dubé. Bien que certains projets aient connu un ralentissement, notre organisation a travaillé fort à la mise en place de services directs pour les citoyens. Le surplus engendré cette année permettra également des investissements futurs pour le développement économique de notre territoire et pour le bien-être de notre communauté.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média