Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 septembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

C’est un décollage pour PAL Airlines à Val-d’Or!

Un premier vol lancé lundi matin

PAL Airlines - Aéroport Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

La compagnie PAL Airlines a inauguré son premier vol, lundi matin à l’Aéroport de Val-d'Or, en direction de Montréal.

TRANSPORTS - Les usagers de l’Aéroport de Val-d’Or pourront faire affaire avec une nouvelle compagnie aérienne. Basée à St. John’s, dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, PAL Airlines a fait décoller son premier trajet, lundi matin.

En expansion vers le Québec et les Maritimes, l’entreprise de transport vient remplacer Air Canada, qui a cessé ses services à Val-d’Or et dans plusieurs régions du Québec au cours de l’été 2020. 

Pour l’instant, PAL Airlines offrira trois volsD par semaine vers Montréal et compte élargir son offre à mesure que la demande de clients continuera de reprendre son rythme d’avant la pandémie. 

«Il y a beaucoup d’événements qui sont arrivés. Ça fait longtemps qu’on regarde les autres endroits où on peut offrir nos services. Ça fait 25 ans que nous sommes au Québec, donc on essaie de voir où on peut aller. Avec Air Canada qui a quitté certains endroits, cela nous a offert des opportunités», explique le directeur du développement des affaires chez PAL Airlines, Tommy Desfossés. 

«PAL Airlines va desservir Val-d’Or jusqu’à Montréal, comme le faisait Air Canada. Pour avoir travaillé avec eux, c’est une entreprise qui est responsable et qui est reconnue pour la qualité de ses services. Je pense que la population de l’Abitibi-Témiscamingue méritait d’avoir ce service», déclare le président du conseil d’administration de l’Aéroport régional de Val-d’Or, Gaétan Gilbert. 

Service personnalisable  

Avant d’arriver en Abitibi, PAL Airlines a pris le temps d’écouter les besoins de la clientèle valdorienne, tant celle qui part en voyage que celle qui doit se rendre à une destination pour des motifs d’affaires. 

Celle-ci aura la possibilité de prendre un avion dans la matinée du lundi et revenir quelques heures plus tard, en soirée. Il y aura également la possibilité de partir pour la fin de semaine avec un vol d’aller le vendredi et celui du retour le dimanche. 

Avec les défis qui viennent avec une desserte loin des grands centres, la compagnie terre-neuvienne estime avoir ce qu’il faut pour répondre à la pression et aux attentes des usagers. 

«La plus grosse partie de notre marché, c’est le marché régional. La ponctualité est super importante, car les gens des régions veulent aussi être connectés avec le monde. Pour le faire, il faut être à l’heure et il faut les amener à temps, que ce soit à Montréal, à Québec ou ailleurs», assure M. Desfossés. 

La ligne de transports a également une entente avec WestJet et Air Canada, qui permettront aux voyageurs touristiques de déposer leurs bagages à Val-d’Or et de les retrouver seulement lorsqu’ils sont rendus à leur destination finale. 

Par ailleurs, un premier vol de PAL Airlines a décollé vers 8h15, ce matin (lundi), pour se rendre à l’aéroport Montréal-Trudeau. Un total de 22 passagers ont pris part à ce vol inaugural. 

Tommy Desfossés - PAL Airlines

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Le directeur du développement des affaires chez PAL Airlines, Tommy Desfossés.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média