Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

29 septembre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Un film de Netflix pour clôturer le FCIAT

Deux films basés sur des livres ouvriront et fermeront la 40e du FCIAT

The Power of the Dog

©Netflix

The Power of The Dog, produit par Netflix, sera un des premiers films issu de la plateforme de diffusion en ligne à se retrouver au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue, juste à temps pour les 40 ans de l’évènement.

Pour fêter ses 40 bougies, le Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT) célèbrera en projetant deux œuvres basées sur des livres.

Pour terminer la semaine des 40 ans du Festival, c’est une production de Netflix qui clôturera la fête du cinéma.

Réalisé par Jane Campion, The Power of the Dog est une adaptation d’un roman de Thomas Savage. Ce film est aussi coproduit par le Québécois Roger Frappier.

L’histoire se déroule dans les années 20, dans le Montana. Il met en scène les frères Phil (Benedict Cumberland) et George (Jesse Plemons). Ce film, critique des rôles masculins, sera présenté en primeur de sa sortie sur la plateforme de diffusion Netflix alors qu’il se retrouvera sur celle-ci le 17 novembre. «Encore une fois, Roger Frapper réussit à laisser sa marque sur la scène cinématographique en faisant équipe avec Jane Campion pour la réussite de ce film fantastique», a signalé Jacques Matte.

The Power of the Dog

The Power of the Dog

Aide à mourir

La soirée d’ouverture se déroulera avec un sujet sensible. Avec Tout s’est bien passé, le réalisateur français François Ozon exploite un thème qui viendra chercher le public témiscabitibien, l’aide à mourir.

Basé sur le livre d’Emmanuèle Bernheim, publié en 2013 où l’auteure raconte comment elle a aidé son propre père à mourir, le film met en vedette la grande actrice française Sophie Marceau.

Le père est joué par André Dussollier. «J’ai été ému par la magnifique performance du duo. Venez voir ce film, ça en vaut vraiment la peine», a souligné le président et cofondateur du FCIAT, Jacques Matte.

Tout s'est bien passé

Tout s'est bien passé

Dates importantes

Rappelons que le 40e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue se déroulera du 30 octobre au 4 novembre 2021. La programmation complète sera dévoilée à compter du 12 octobre sur le site web du FCIAT.

Notons qu’en raison du contexte actuel et des mesures gouvernementales, la vente de passeport n’est pas envisagée cette année. L’achat de billets individuels pour chacun des blocs de projection (avec sièges assignés) sera accessible à compter du 15 octobre en ligne ou au Théâtre du Cuivre.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média