Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

19 avril 2022

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Stupéfiants : une interception dans la Réserve faunique mène à quatre arrestations à Senneterre

Perquisition Sûreté du Québec police

©Photo Archives - Le Citoyen Rouyn - La Sarre

Quatre individus ont été interceptés par la SQ à la suite d’une enquête ouverte après un contrôle sur la route 117, dans la Réserve faunique La Vérendrye.

Une simple interception de routine sur la route 117 pour des infractions au Code de la sécurité routière, dans la Réserve faunique La Vérendrye, a permis de pêcher un plus gros poisson du côté de Senneterre, au cours de la nuit du 18 avril. Quatre personnes se sont alors fait passer les menottes par les agents de la Sûreté du Québec relativement aux stupéfiants et aux armes prohibées.

Lors de l’interception dans la Réserve faunique, effectuée par des policiers de l’Outaouais, l’un des occupants du véhicule a pris la fuite à pied avant d’être localisé par le maître-chien et arrêté pour des mandats d’arrestation, selon ce que rapporte la SQ.

L’enquête qui a suivi, toujours selon la Sûreté du Québec, a permis aux policiers de la MRC Vallée-de-l’Or d’intercepter un second véhicule, dans le secteur de Senneterre, en lien avec la première interception. Les agents ont alors saisi plus de 70 grammes de cristal meth, une quarantaine de comprimés de métamphétamine, une arme blanche, un pistolet à impulsion électrique (Taser Gun), une bombonne de poivre de Cayenne et plus de 1000 $ canadiens en argent comptant.

Les quatre occupants du véhicule – trois hommes âgés entre 24 et 38 ans et une femme de 19 ans – ont été conduits au poste de police et interrogés par les enquêteurs. Trois d’entre eux ont été libérés, mais devraient revenir devant la cour à une date ultérieure. Des accusations reliées aux stupéfiants et à la possession d’armes prohibées pourraient être déposées contre eux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média