Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

29 juin 2022

Ian-Thomas Bélanger - itbelanger@lexismedia.ca

Un centre communautaire revampé à Landrienne

La municipalité investit 60 000$ dans son centre communautaire

La municipalité de Landrienne, située dans la MRC d'Abitibi, procède au réaménagement de son centre communautaire en y ajoutant un musée ainsi qu’un laboratoire média pour les jeunes. 

Le plan de la municipalité inclut également le déménagement et la rénovation de la bibliothèque municipale ainsi que le réaménagement des espaces occupés par les groupes communautaires locaux. « Nous avons célébré notre 100e anniversaire en 2018, alors nous avons pensé aménager un musée local. Nous avons obtenu des modules de présentation du musée de la Civilisation de Québec, ce qui va nous permettre d’exposer des objets patrimoniaux de Landrienne. Au sein de la bibliothèque, nous planifions d’aménager un espace média pour les jeunes. Celui-ci pourra être utilisé pour faire des podcasts ou encore du montage vidéo numérique », a fait valoir le maire de Landrienne, Guy Baril. « Le laboratoire et la bibliothèque ainsi retouchés devraient aussi offrir de nouvelles activités à faire pour les élèves qui fréquentent l’école primaire de Landrienne, en rendant les lieux accessibles aux professeurs », a ajouté le maire. La municipalité de Landrienne investit 45 000$ dans le projet, en plus des 15 000$ octroyés par la MRC pour l’achat de matériel divers. La municipalité entend débuter les travaux aussitôt qu’elle prendra possession officielle de l’église Saint-Barnabé.  

Église de Landrienne

©Gracieuseté - Suzanne Blais CAQ

L’église Saint-Barnabé accueillera la nouvelle bibliothèque ainsi que le laboratoire média à Landrienne.

Une église patrimoniale 

« Nous avons eu la permission de l’évêché pour acquérir le bâtiment pour la somme d’un dollar. La transaction est présentement devant le notaire. Toutefois, nous allons travailler à rénover l’église à titre de bâtiment patrimonial religieux et nous allons investir des fonds afin de rénover toute l’infrastructure », a précisé le maire Baril. La municipalité entend utiliser les subventions octroyées par les divers paliers de gouvernement afin d’évaluer l’étendue des travaux à faire, notamment la réfection du toit et l’évaluation des coûts de chauffage en période hivernale. Un octroi de 39 000$ a par ailleurs été annoncé dernièrement par la députée caquiste d’Abitibi-Ouest, Suzanne Blais, afin de dresser un portrait de l'infrastructure. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média